Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog tosregio

Aujourd'hui 9 février de 10h à 12h avait lieu la première réunion de dialogue social faisant suite à la grève.
Commençons par le positif, ça ira plus vite : nous avons le calendrier des instances et savons que l'administration a l'ambition de boucler un "contrat social global" pour le CT du 27 juin 2017 (sur les trois volets : temps de travail, régime indemnitaire et action sociale). Au moins quelques points de repères dans le temps !


(Dans ce calendrier une mauvaise nouvelle : CAP d'avancements le 24 mai ... 5 mois de retard sur les avancements qui auraient pu avoir lieu au 1er/01)

Pour le reste le début de la réunion était assez surréaliste : M.Neugnot et l'administration demandent aux organisations syndicales d'afficher d'entrée de jeu leurs priorités ... autrement dit de baliser les sujets sur lesquels elles seraient prêtes à lâcher. Les concessions avant même de négocier, c'est une conception très nouvelle de la négociation.

Enfin nous avons quand même formulé notre objectif: L'HARMONISATION PAR LE HAUT ! Nous avons en outre rappelé que la CFDT avait fait des revendications écrites en septembre 2015 qui ressemblent assez à la déclinaison de cet objectif !

M.Neugnot y répond par :"ce n'est pas le choix de la Présidente" ; mais quand on lui demande pourquoi ?..."Ce n'est pas tenable". Mais aucun chiffre, aucun cadre n'est donné. C'est un peu court !
Pourquoi la Présidente ne dit-elle pas en quoi ce n'est "pas tenable" ??? Les organisations syndicales sont capables de comprendre des chiffres, mais on est plutôt sur un a priori idéologique : dès qu'on cherche à faire des économies, on se tourne vers la masse salariale !

Agents des lycées :

La CFDT a signalé la nécessité (surtout depuis les nouvelles grilles réduites à 3 grades)de prendre en compte le besoin de plus en plus en criant de déplafonner la carrière des agents des lycées vers les grades d'agents de maîtrise, agents de maîtrise principal et vers la catégorie B.
Une mauvaise nouvelle : nous espérions obtenir une 1ère reconnaissance des responsabilités exercées à travers la nouvelle prime RIFSEEP... or la DRH nous informe que celle-ci ne serait pas applicable tout de suite aux agents du cadre d'emploi spécifique "des établissements d'enseignement". Il est seulement prévu un réexamen d'ici fin 2019 !
Si la Région voulait bien sortir du "cadre d'emploi spécifique", ce problème serait levé ! C'est ce que la CFDT demande depuis des années... une raison de plus de le revendiquer haut et fort !

Cette réunion a été relativement frustrante, mais la CFDT ne veut pas injurier l'avenir et attend la prochaine réunion de dialogue social, le16/02, où nous devrions avoir un premier texte sur le règlement de temps de travail du siège et les mutuelles.

***

En préambule de cette réunion, un point a été fait sur la réorganisation :

 

1026 postes ouverts au départ.
786 postes ouverts au prépositionnement, 587 positionnés, 105 en attente de jury pour 149 agents. Les agents sans poste pourront se positionner sur 92 postes déjà vacants et sans candidature.

Aujourd’hui : nouvelle vague de postes publiés au fil de l’eau. Les agents sans poste à ce jour sont prioritaires. Les contractuels pourront postuler dès cette vague (contrairement à ce qui avait été annoncé), mais ne sont pas prioritaires dans les jurys (titulaires et CDI prioritaires). Priorité : aller vite .

La DGS est consciente qu’il faut dialoguer sur les processus de travail, surtout dans les directions en bisite.
La formation des managers au travail en bisite est prévue à partir d’avril.

Les agents qui ont été affectés d’office peuvent postuler sur les postes qui vont être publiés.
La localisation des directions n'est pas totalement calée... une fois que les effectifs seront connus dans chaque site. La volonté existe de regrouper les pôles dans un bâtiment et de travailler sur les proximités entre les directions qui vont travailler ensemble.
A la rentrée : une douzaine d’agents des transports (venus des départements)sur Dijon et Besançon  arrivent dans les locaux.
 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
de Bourgogne-Franche-Comté 06 82 13 75 11
Dominique Aubry-Frelin
 

 

Published by CFDT - Echo des négociations en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog