Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog tosregio

Préambule : la CFDT a lancé une enquête auprès des personnels-siège (et prépare une enquête-lycées) qui leur pose notamment la question « Souhaitez-vous une mobilisation ?). L’enquête n’est pas terminée, nous vous en ferons un rendu précis, mais il est clair d’ores et déjà que les agents attendent une mobilisation. Nos tournées dans les services nous confirment que vous souhaitez une mobilisation intersyndicale … soyez assurés que la CFDT entend et comprend tout à fait votre point de vue, qu’elle évitera de partir en free-lance sur une action solitaire.

Du reste la réunion intersyndicale (complète) du 5/12 a permis de vérifier une base commune de revendications. Les 5 organisations ont du reste déposé en début de réunion de dialogue social, des questions préalables communes (voir ci-dessous).

***

A l’ordre du jour du dialogue social.

1/ Le règlement de temps de travail.

--> M.Guillou annonce d’entrée du jeu qu’il est mandaté pour appliquer 1607h… pour le reste ce qui nous est fourni comme document de travail est un rappel des textes règlementaires, c'est-à-dire un document qui raye d’entrée de jeu tous les acquis précédents … mais ce document peut évoluer jusqu’en juin (voir notre question 1 sur les délais) Seule la partie « travail en site distant » sera proposée au CT du 13/12.

Nous rappelons clairement que nous n’acceptons pas de perdre sans contrepartie des jours de congés (2j en B, 3 jours Présidente en FC + calcul des RTT  qui pourrait être défavorable). Sur ce sujet, M.Guillou avance que la compensation ne serait pas forcément en temps, peut-être en régime indemnitaire … mais les 1607 h sont annoncées haut et fort, une possible amélioration du RI, elle est annoncée avec beaucoup de précautions. Mais vu le contexte électoral, « travailler plus pour gagner plus » devient une idée de gauche ! A suivre

--> Impossible d’obtenir une position claire sur la possibilité de choisir entre plusieurs formules (35, 37, 39h) avec des jours ARTT. Nous revendiquons fortement le maintien de cette possibilité et même 40h (au choix de l’agent toujours). Nous craignons fortement ce que l’administration appelle « souplesse » sans dire à qui bénéficiera la souplesse !

--> Sans que le projet soit écrit, l’hypothèse d’une modification des plages fixes est avancée : 9h30 ou 10h le matin et 16h30 ou 17h le soir. On peut comprendre l’administration qui souhaite ainsi se garantir la présence des agents pendant des plages qui seraient celles fixées pour les réunions.  Nous souhaitons le maintien de 16h15 maximum le soir, car

  • La plage 16h15 est celle qui a été négociée pour permettre la récupération des enfants,

  • Il nous semble préférable d’avoir une réunion programmée pour laquelle on s’organise ponctuellement plutôt que d’être coincé(e)s tous les soirs,

  • La plage 16h15 (et 16h ce serait mieux) permet de temps en temps de partir tôt et de dégonfler son crédit d’heures

Les projets sont restrictifs de toutes parts : heures du samedi et dimanche non majorées, pas de récupérations …

CE DOCUMENT DOIT TRES FORTEMENT ÉVOLUER
POUR ETRE ACCEPTABLE !

 

2/ Formation

Nous avons eu peu de temps pour étudier un énorme pavé de règlement de formation : nous avons sollicité un relèvement de la prise en charge des bilans de compétence et VAE (limité à 80% et plafonnés) … à une époque où ces outils de réorientations de la carrière sont particulièrement d’actualité.

La suppression de la commission formation a été soulevée : l’administration la supprime pour des raisons de temps. Il devient donc très important de nous faire remonter vos difficultés dans ce domaine, voire de saisir la CAP. La CFDT regrette la suppression de cette commission qui permettait de garantir l’égal accès de tous et toutes à la formation.

3/ LE TRAVAIL EN SITE DISTANT ET LA RÉSIDENCE ADMINISTRATIVE

Nous attendons de voir le document final qui doit nous être donné aujourd’hui … mais les lignes ont un peu bougé : l’administration a reconnu que la « double résidence administrative » était une hérésie juridique.

En effet la résidence administrative est la commune où vous exercez votre activité … et dès que vous allez ailleurs pour votre travail … vous êtes en « mission » (d’où frais de déplacements, repas à 15,25 euros, accident de service et temps de travail). 

Ce que proposait l’administration, par exemple pour un agent habitant à Dole, et qui aurait eu comme résidence administrative Dijon et Besançon, c’était :
- je vais à Dijon, je suis en trajet domicile-travail, donc j’en suis de ma poche, je ne suis pas sur temps de travail et je suis en accident de trajet (et non de service) s’il m’arrive quelque chose
- … et si je vais à Besançon, c’est pareil !!!
Quelle imagination pour faire des économies.

Au moins cette absurdité a été retirée. Reste à voir le reste, nous serons vigilants.

Nous avons demandé de revoir la limitation des déplacements sur l’autre site selon 2 exigences :

- que cela n’entraîne jamais une perte financière pour les agents (déplacement imposé en dehors du quota remboursé)

- que des bornes soient fixées : définir un minimum de déplacements et un maximum pour allier cohésion de l’équipe d’une part et santé des agents d’autre part (en dehors des considérations financières)

4/ Suite à la demande de CAP extraordinaire formulées par CFDT, CGT et FO, quelques lignes semblent bouger :

  •  il nous est enfin apporté une réponse (insatisfaisante certes, mais une réponse) à la question de la CFDT du dernier CT : la rétroactivité des avancements et promotions sera-t-elle possible ? Réponse : On ne peut pas dire, on étudie la question.

A noter : que d’autres collectivités s’y sont engagées.

  • Des recherches sont faites par la DRH

  • Notre  question sur la nomination des agents ayant obtenu un examen pro qui déboucherait sur un grade qui n’existera plus après le reclassement PPCR (ATT1) est entendue … on vous tiendra informés. Même s’ils ne sont pas nombreux, tous les cas méritent d’être traités.

  • Des ratios provisoires vont nous être proposés au CT du 13/12 pour que le dispositif soit opérationnel au plus tôt (passage à la plénière de janvier). Avant notre demande de CAP extraordinaire on ne parlait même pas des ratios ! On aura au moins accéléré les prises de décisions … pas inutile !

Vous le voyez, le CT du 13/12 devrait être important, sur :

  • Le passage du dossier « tableau des effectifs » : toutes les organisations ont voté « contre », M.Neugnot nous a annoncé que ce serait le même dossier, sans débat. Il y a fort à parier que ce sera aussi le même vote, mais peut-être avec débat… si vous le voulez bien.

  • Les ratios provisoires

  • Les règles relatives au travail en site distant sur lesquelles nous serons très vigilants

La CFDT vous informera comme d’habitude dès l’issue du CT du 13/12 et au plus tard le 14 avant midi.
Pensez à vous abonner en rentrant votre adresse mail à droite de notre blog… vous recevez une alerte immédiate quand nous publions.

A bientôt

La Secrétaire de la section CFDT
du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin
- Portable : 06 82 13 75 11 (le plus rapide : sms)
- Mail de la section :  lacfdtaucrbfc@laposte.net

 

Questions préalables au dialogue social du 5 décembre 2016

Questions préalables au dialogue social du 5 décembre 2016

Published by CFDT - Echo des négociations en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog