Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog tosregio

Le CHSCT de ce jour a été particulièrement décevant : la Région traite les problèmes de mal-être au travail et de sécurité des agents prioritairement en termes de marchés publics, de délais laissés au maître d’œuvre … la technocratie dans toute son horreur.

Les interventions de consultants extérieurs en risques psychosociaux sont toujours tardives, pour cause de formalités administratives, ... trop tardives ! La médecine de prévention le confirme en demandant d’intervenir « plus précocement ». Même si l’on peut constater l’engagement de la DRH à se rendre sur place, la prise en charge se heurte à des procédures trop complexes.

Nous souhaitons que la région s’investisse plus pour faire appliquer les préconisations des médecins de prévention (rotation des personnels à la plonge…) et celles du CHSCT (travaux rapides à exécuter par l’établissement)... mais il ne faut pas bousculer les établissements !

CHSCT du 12 juin 2017 : Action 2016… réaction 2019.

Depuis des années un agent travaille dans l’amiante et arrache régulièrement des bouts de dalles amiantées … lors du CHSCT de mars, on nous promet un traitement rapide, on va nous donner une date au CHSCT de juin... on est patients quand même : mais dans le dossier RIEN .

Lorsqu’on revient sur le sujet, on apprend que c’est inscrit dans un plan de travaux qui se terminerait en 2019 … c’est prévu, mais sans aucun traitement prioritaire réel.
M.Neugnot se positionne d’une manière retorse en disant « si l’agent est en danger, on ferme la lingerie, on sous-traite et on met l’agent sur une autre spécialité".
Vous trouvez que ça ressemble à une menace ? Nous aussi, nous l’avons ressenti comme cela et nous l’avons dit.
La menace ensuite c’est que ce poste de travail ne soit pas désamianté et qu'il soit supprimé !
Quand un agent se bat pour sa santé au travail, on menace son job !!!

Une autre organisation syndicale soulève un problème concernant la mise en sécurité du pont de déchargement à Auxerre … même genre de traitement : c’est dangereux, mais on attend 2 ans pour apporter une réponse concrète. Vous avez l’impression qu’on se moque des agents? Nous aussi !

EPI

Lorsque la CFDT demande qui dans un lycée, est informé qu’il y a 2 enveloppes budgétaires différentes :

- une pour les vêtements de travail (dans le budget de fonctionnement normal de l'établissement)
+
- une pour les équipements de protection individuelle


… on a la réponse, hélas vraie « c’est selon les établissements".

Alors vous qui êtes chargé(e) de faire les commandes, demandé des précisions (les EPI c’est en moyenne 100 euros par agent, ce qui ne veut pas dire que le lycée ne doit pas faire des choix pour prévenir les risques les plus graves, quitte à mettre beaucoup plus pour un agent une année)

Un petit point positif : la Région va bientôt être totalement couverte en médecins de prévention !

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (SMS)

 

Published by CFDT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog