Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

 

  interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

23 septembre : grève nationale et grève au Conseil Régional ... et après ?

 

1. Congés,RTT imposés au Conseil Régional

 

Les agents du siège ont mené une action forte contre les congés imposés et pour la création d’un dialogue social. Cette action, avec un temps fort de mobilisation devant la salle de l’exécutif le 23 septembre et un temps plus médiatique le 24 devant la salle du Conseil, a été menée avec le soutien des agents des lycées … à charge de revanche : nous avons tous compris que nous sommes embarqués dans le même navire. 

 

Unité des personnels, unité des organisations syndicales, il faut bien cela pour faire entendre à l’employeur régional la voix des agents et la nécessité d’un dialogue social totalement en panne depuis six mois.

 

A l’issue de ce mouvement, une chose est sûre, le projet de fermeture des services existe, c'est un projet que nous combattons. Votre mobilisation aura déjà servi à faire sortir le débat au grand jour, et à obliger les élus à entendre nos arguments.

La CFDT a fortement porté vos arguments contre ce projet rétrograde, qui pénalise lourdement la vie de famille sans améliorer le service public, bien au contraire.

 

Le CTP du 7 octobre a été repoussé sans doute autant pour éviter une réunion houleuse sur un sujet à risque (les restructurations, sujet sur lequel l’administration a fait l’unanimité syndicale contre elle en juillet) que pour bâtir le dialogue social, selon la version officielle. Nous saurons très vite si le dialogue est possible ou si l'on continue dans le "faire semblant" et le rouleau compresseur... et nous vous tiendrons informés.

 

La CFDT garde l’ambition d’être force de proposition pour restaurer un dialogue social aujourd’hui inexistant. Seule inquiétude : pour dialoguer il faut être deux.
Affaire à suivre ... sur notre blog.

 

Le CTP aurait lieu le 22 octobre sur les restructurations et le CET entre autres ... nous comptons sur vous pour nous faire remonter toutes vos remarques sur ces sujets qui vous touchent directement.

 

 

2. Lutte contre le projet de réforme des retraites : un samedi cette fois, le 2 octobre ! Restons mobilisés. tant que le projet n'est pas voté, on peut obtenir un recul du gouvernement :

 

 

 

 

Place de la révolution

 

BESANCON

 

10 H 30

 

Place du champ de foire

 

MONTBELIARD

 

14 H

 

Place d’Arçon

 

PONTARLIER

 

 10H30

 

Avenue de Lahr

 

DOLE

 

10 H

 

Place de la liberté

 

LONS LE SAUNIER

 

10 H

 

Sous préfecture

 

St CLAUDE

 

10 H

 

Place Renet

 

VESOUL

 

14 H

 

Parking Mavia

 

GRAY

 

14 h

 

Maison du peuple

 

BELFORT

 

14 H

 

Contact : Dominique Aubry-Frelin, Secrétaire de ola sectiohn CFDT du Conseil Régional 06 82 13 75 11

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

 

 

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

 

Communiqué de presse intersyndical :

 

 

Les organisations syndicales, reçues à 9h par l’exécutif, n’ont pu donner aucune réponse, sur le projet de fermeture des services en Août et à Noël, aux agents qui se sont massés à 9h45 devant la salle de réunion des élus.

 

Le Vice Président chargé du personnel, M. Patrick Bontemps a été chargé de poursuivre le débat hors de la salle avec les représentants syndicaux bientôt rejoint par le personnel en grève.

 

Aucune réponse concrète non plus sur le dialogue social sauf une réunion mensuelle à laquelle le Vice-Président ne s’engage pas à participer.

 

L’affirmation du Président Bontemps « ce sont les élus qui décident » a provoqué l’hilarité générale du personnel. (*)
Malgré l’expression forte de la souffrance au travail, le Vice-Président a minimisé le problème, provoquant des remous dans l’assemblée.
C’est un dialogue de sourds qui a eu lieu.

 

Les organisations syndicales invitent les agents à se réunir de 13H30 à 14h15 devant la salle Victor Hugo demain vendredi 24/10/2010 à l’ouverture de l’Assemblée plénière.

 

CFDT

UNSA

 CGT

FO

UNATOS

 

(*) Les représentants du personnel confirment qu'ils souhaitent que les élus soient informés (c'est un des objectifs de l'action) et participent comme par le passé à l'élaboration en amont de la politique sociale de la Région (note CFDT)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

 

Dialogue social de sourds.

 

Vous étiez assez nombreux devant la salle de la Cheminée, inutile donc de faire des phrases pour raconter.

 

 

En conclusion :

 

Les organisations syndicales invitent tous les agents à se réunir de 13H30 à 14h15 devant la salle Victor Hugo demain vendredi 24/10/2010 à l’ouverture de l’Assemblée plénière.

(donc hors plages fixes, puisqu'il n'y a pas de préavis de grève déposé).

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

 

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

 

 

 

 

 

Nous confirmons l'implication unitaire

de toutes les organisations syndicales

 dans le mouvement de jeudi.

 

JEUDI 23 : débrayage à 9h45
et r
endez-vous devant la salle de la Cheminée : nous accueillerons dans le calme et la détermination

nos élus de l'exécutif régional (qui arriveront en réunion), pour leur expliquer l'absurdité et la nocivité du projet de fermeture des services de la Région en août et à Noël.

 

Le préavis de grève vise à obtenir :

- le retrait du projet

- la création du dialogue social

Les élus ont le droit de savoir et le devoir de mener la politique sociale de la Région.

 

 

*** 

Les organisations syndicales ont rencontré le DG ce jour.

Il nous été confirmé que ce projet serait soumis aux élus jeudi, d’où l’importance de notre mouvement pour sensibiliser nos décideurs.

Nous avons interrogé le DG sur les autres "hypothèses" dont il parlait dans son mail : en fait il n’y en a qu’une plus ou moins lourde (fermeture plus ou moins longue allant jusqu’à 15 jours en août et Noël-Nouvel AN) … avec des astreintes pour certains pendant ces périodes : donc certains seront obligés de travailler et d’autres obligés d’être en congés (vive la liberté !).

Les élus auront jeudi à retenir ou non ce projet.

Jeudi matin aussi les élus devraient prendre position sur la rémunération ou non du compte-épargne temps.

Par ailleurs le DG propose une réunion mensuelle : pourquoi pas si ça n’est pas de la langue de bois. Il faut essayer pour voir. La présence d’élus politiques à cette rencontre est souhaitée par les organisations syndicales : peut-être pourrions nous avoir aussi une réponse jeudi, pour l’instant c’est plutôt non.

  ***

 

Un scoop de plus : les news (c'est plus discret que le mail public) annoncent la fermeture du parking rue de la Raye, vous invitent à utiliser les transports en commun ou à covoiturer, mais ne précisent pas que les directeurs auraient des places réservées en surface, et pourtant ça a été annoncé en réunion de direction ! Une raison de plus de débrayer.

 

 

N'oublions pas la grève nationale pour les retraites et les manifestations :

BESANCON : 14H PLACE DE LA REVOLUTION
MONTBELIARD : 14H AU PIED DES GOUTTES ( ROND POINT MC DO)
PONTARLIER : 17H30 PLACE D'ARCON
DOLE : 10H AVENUE DE LAHR
ST CLAUDE : 10H SOUS PREFECTURE
LONS LE SAUNIER : 14H30 PLACE DE LA LIBERTE
VESOUL : 14H PLACE RENET
BELFORT : 10H MAISON DU PEUPLE

 

Le 23/09 faisons grève le matin pour nos RTT et l'après-midi pour nos retraites : pensons à nous et aux générations de nos enfants.

 

En pratique :

La retenue pour grève est au prorata du temps débrayé (1H minimum) dans la Fonction publique territoriale.

A titre d'exemple : retenue pour 1H de grève = environ 13 euros pour un agent gagnant 1500 euros mensuels (plus ou moins selon votre salaire)

On ne peut vous interdire de faire grève pour raison de service, ce serait illégal (voir nos précédents messsages)

 

Pour tout renseignement, nous contacter au 06 82 13 75 11
La Secrétaire de la section CFDT, Dominique Aubry-Frelin

Voir les commentaires

Published by CFDT

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

JEUDI 23 : débrayage à 9h45
et r
endez-vous devant la salle de la Cheminée : nous accueillerons dans le calme et la détermination

nos élus de l'exécutif régional (qui arriveront en réunion), pour leur expliquer l'absurdité et la nocivité du projet de fermeture des services de la Région en août et à Noël.

 

Le préavis de grève vise à obtenir :

- le retrait du projet

- la création du dialogue social

Les élus ont le droit de savoir et le devoir de mener la politique sociale de la Région.

 

 

*** 

Les organisations syndicales ont rencontré le DG ce jour.

Il nous été confirmé que ce projet serait soumis aux élus jeudi, d’où l’importance de notre mouvement pour sensibiliser nos décideurs.

Nous avons interrogé le DG sur les autres "hypothèses" dont il parlait dans son mail : en fait il n’y en a qu’une plus ou moins lourde (fermeture plus ou moins longue allant jusqu’à 15 jours en août et Noël-Nouvel AN) … avec des astreintes pour certains pendant ces périodes : donc certains seront obligés de travailler et d’autres obligés d’être en congés (vive la liberté !).

Les élus auront jeudi à retenir ou non ce projet.

Jeudi matin aussi les élus devraient prendre position sur la rémunération ou non du compte-épargne temps.

Par ailleurs le DG propose une réunion mensuelle : pourquoi pas si ça n’est pas de la langue de bois. Il faut essayer pour voir. La présence d’élus politiques à cette rencontre est souhaitée par les organisations syndicales : peut-être pourrions nous avoir aussi une réponse jeudi, pour l’instant c’est plutôt non.

  ***

 

Un scoop de plus : les news (c'est plus discret que le mail public) annoncent la fermeture du parking rue de la Raye, vous invitent à utiliser les transports en commun ou à covoiturer, mais ne précisent pas que les directeurs auraient des places réservées en surface, et pourtant ça a été annoncé en réunion de direction ! Une raison de plus de débrayer.

 

 

N'oublions pas la grève nationale pour les retraites et les manifestations :

BESANCON : 14H PLACE DE LA REVOLUTION
MONTBELIARD : 14H AU PIED DES GOUTTES ( ROND POINT MC DO)
PONTARLIER : 17H30 PLACE D'ARCON
DOLE : 10H AVENUE DE LAHR
ST CLAUDE : 10H SOUS PREFECTURE
LONS LE SAUNIER : 14H30 PLACE DE LA LIBERTE
VESOUL : 14H PLACE RENET
BELFORT : 10H MAISON DU PEUPLE

 

Le 23/09 faisons grève le matin pour nos RTT et l'après-midi pour nos retraites : pensons à nous et aux générations de nos enfants.

 

En pratique :

La retenue pour grève est au prorata du temps débrayé (1H minimum) dans la Fonction publique territoriale.

A titre d'exemple : retenue pour 1H de grève = environ 13 euros pour un agent gagnant 1500 euros mensuels (plus ou moins selon votre salaire)

On ne peut vous interdire de faire grève pour raison de service, ce serait illégal (voir nos précédents messsages)

 

Pour tout renseignement, nous contacter au 06 82 13 75 11
La Secrétaire de la section CFDT, Dominique Aubry-Frelin

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif                                                    J-3 : le 23/09
on fait grève contre le projet régional de fermeture des services !
on fait grève contre le projet gouvernemental de réforme des retraites

 

 

Lors de l’heure d’information de vendredi (voir notre précédent article), nous avons décidé en intersyndicale de déposer un préavis de grève le 23 septembre à partir de 9h45 pour obtenir :

- le retrait du projet de fermeture imposée des services en août et à Noël

- la création d’un dialogue social (car aujourd’hui, c’est le degré zéro !)

 

 

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu participer à l’heure d’information de vendredi 17 octobre :

Nous tenons à vous apporter quelques réponses aux questions qui ont été posées par vos collègues… car la lettre du DG a soulevé au moins autant d’interrogations qu’apporté de réponses.

 

Vos principales questions :

 

1 -  LA QUESTION qui a été posée de manière lancinante est : MAIS ENFIN POURQUOI ?

Lorsque l’administration supprime les heures supplémentaires, ça scandalise, mais on comprend, il est question de gros sous.

 

Mais là, imposer des fermetures des services, on se sent devant l’Absurde. La seule réponse possible à votre grand « Pourquoi ? » est : le pouvoir hiérarchique s'exerce pour s'exercer.

  

ATTENTION : c'est la porte ouverte à tous les abus de pouvoir.

C'est un espace de liberté qui est menacé sans raison de service valable. C'est aujourd'hui qu'il faut dire "stop" si nous ne voulons pas ressembler à France-Télécom très prochainement.

 

Vous l’avez tous souligné, ce projet ne sert à rien, ça sera même contre-productif.


Le but affiché par le DG de faire travailler les agents en équipe n’a convaincu personne. La conscience professionnelle des agents les amène à être là quand se jouent les temps forts de leurs dossiers.

De plus fermer en été (2 semaines selon radio moquette) va amener les agents à poser leurs congés de part et d’autre de cette plage pour s’assurer un bloc de vacances d’été et là la fluidité des prises de congé et la continuité du service public vont en prendre un coup.

 

2 - Qu’est ce que la réforme du Compte-Epargne-Temps (CET) a à voir dans le projet de congés-RTT imposés ?

En fait pas grand-chose, sinon qu’elle concerne le temps de travail et que le sujet risque d’être traité dans le même esprit que les congés et RTT ( ça promet !)


En effet les CET (ouverts depuis 2004 et encore actifs) concernent aujourd’hui :

Catégorie C : 43 femmes et 13 hommes

Catégorie B : 20 femmes et 6 hommes

Catégorie A : 51 femmes et 32 hommes

 

Soit 165 personnes concernées (au siège, mais le dispositif s’applique de droit aux lycées, il va bien falloir que ça avance !).

 

La réforme du CET réduit de 120 à 60 jours la possibilité d’épargner des jours (même si l’on peut conserver le stock acquis). Si (et seulement si) la collectivité prend une délibération avant le 5 novembre, les agents pourront se faire payer leurs jours épargnés. A ce jour nous ne savons pas si la décision de délibérer ou non est prise ! (excusez vos représentants, les informations ne leur sont jamais données en amont sur ce sujet comme sur le « repostuler », comme sur tous les sujets.)

 

Pour la CFDT, la rémunération du CET est une mauvaise solution, mais elle est nécessaire dans le contexte régional :

 

S’il n’y avait pas de rémunération possible des CET :

Le problème concernerait en priorité les cadres qui vont vite atteindre (ou ont déjà atteint) les 60 jours, ne pourront plus verser sur CET, mais ne pourront pas plus qu’aujourd’hui prendre leurs congés et continueront à se voir régulièrement « écrêtés » (= heures cadeaux qui se montent quand même à 13 200 heures en 2009). Ca va coincer !

 

Mais les cadres ne sont pas seuls à être écrêtés, les autres catégories seraient touchées aussi puisque l’administration a réduit à quasi rien la possibilité de faire des heures supplémentaires. Le CET pourrait être un moyen de se faire enfin payer ses heures, même si c’est l’année suivante !
La baisse du pouvoir d’achat rend cette formule attractive pour tous les personnels, même si le prix des jours CET (fixé par décret nationalement) est très inférieur à une journée de travail pour chaque catégorie: 125 euros en A, 80 euros en B, 65 en C)

Contraindre les agents à poser des RTT quand ça ne les arrange pas, ça peut être un moyen de faire baisser artificiellement les CET … en gonflant les heures « écrêtées », mais ça c’est tout bénéfice pour la Région !
Et après on fera pression sur vous, comme c’est déjà le cas dans certaines directions pour dégonfler les heures de dépassement : dès qu’il n’y a pas d’urgences absolues, on vous invite à arriver tard, à traîner en ville à midi…
Nouvelle devise : « agent régional toujours prêt »… quand on le siffle,
et seulement quand on le siffle.  

 
Aujourd’hui nous disons : 13 200 heures cadeaux, ça suffit !

 

3- Autre question : peut-on nous interdire de faire grève pour raison de service ?

La réponse est claire : NON et cela sans aucune exception.
Mais on peut faire pression sur vous … vous avez le droit pour vous, sachez le rappeler et prévenez nous tout de suite en cas de problème.

 

Restez informés, connectez vous régulièrement à notre blog !  

 

Jeudi 23 à 9h45, il faut compter sur chacun(e) de vous pour faire reculer ce projet !

  

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)



 

 



 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

MOBILISATION INTERSYNDICALE 

DEBRAYAGE le 23 SEPTEMBRE

à partir de 9h45.

 

CFDT et CGT, par un tract commun (voir notre précédent article)avaient soulevé le lièvre : aujourd'hui le DG confirme le projet qu'il entend proposer aux élus et au personnel : fermeture imposée en août et à Noël !

 

Lors de l'heure d'information syndicale de ce jour, les autres organisations syndicales ont apporté leur soutien au mouvement et la mobilisation du personnel  (mobilisation qui rappelle pour les plus anciens d'entre vous la mobilisation sur les primes, sans laquelle les primes seraient dérisoires aujourd'hui !)  a amené l'ensemble des organisations syndicales

à déposer un préavis de grève
pour le 23 septembre à partir de 9h45.

 

 

Objectif : retrait de ce projet
et création d'un dialogue social

 

 

 

Ce 23 septembre est aussi le jour de la manifestation contre la réforme des retraites, nous vous tiendrons informés
de toutes modalités d'action, restez branchés sur le blog ! 

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional,
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

Région-services administratifs,
CFDT et CGT en intersyndicale
vous informent :

 

Graves menaces, mobilisons nous !

 

 

 

 

Nous avons appris de source sûre que la Direction générale prépare la suppression de tous nos avantages en matière de temps de travail (liberté de poser nos congés et RTT aux périodes qui nous conviennent, modalités de compte-épargne-temps…).

 

= Pourquoi nous sommes attachés à notre règlement de temps de travail :

Il permet aux agents

-          de prendre leurs congés en même temps que leurs conjoint et enfants,

-          de réduire les frais de garde des enfants,

-          de prendre des temps de décompression au moment où le stress est trop important

Ce règlement de temps de travail, c’est le minimum de liberté et de souplesse qui permet de tenir le coup !

 

= Les congés imposés, le CET vidé de son utilité pour l’agent, nous n’en voulons pas ! ...

-      c’est la vie de famille et la santé des agents qui sont en jeu

-      c’est le recul social, la négation des accords antérieurs, sans aucune raison :

NON, nous ne sommes pas mieux lotis que d’autres Régions

NON, nous n’avons pas 54 jours de congés : la RTT, c’est de la récupération d’heures effectuées au-delà des 35h,  pas des congés

NON, les agents qui travaillent du 1er au 15 août ne se tournent pas les pouces (travail de fond, archivage, entretien des locaux, astreintes etc)

NON, la Région ne fait pas de cadeaux, ce sont les agents qui lui en font : 13192 heures écrêtées , c'est-à-dire ni payées, ni récupérées !

 

FERMER LE VENDREDI APRES-MIDI, FERMER EN AOUT etc

C’EST UNE RUPTURE DU SERVICE PUBLIC

C’EST UNE ATTEINTE A LA LIBERTE ET A LA VIE DE FAMILLE

C’EST UNE MENACE SUR LA SANTE DES AGENTS.

 

 

Tous les agents (*) sont invités à une réunion d’information-débat
 Vendredi 17 septembre de 11h à 12h, salle Pasteur

 

(*) Droit ouvert à toutes et tous, adhérents ou non, titulaires ou non. Il vous suffit de prévenir votre supérieur direct (cf décret n°85-282 DU 25 NOVEMBRE 1985, article 6)   

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

     manif 27 mai

 

  

 

Retraites une nouvelle mobilisation le 23 septembre.

 

   

Communiqué commun des 6 organisations suivantes : CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA du mercredi 8 septembre 2010 :

 

Fortes de la réussite exceptionnelle du 7 septembre les organisations syndicales considèrent que les annonces du Président de la République, qui se voulaient une réponse aux mobilisations, ne modifient pas le caractère injuste et inacceptable de la réforme proposée.

 

Réunies le 8 septembre 2010 elles décident de poursuivre et d’amplifier le processus de mobilisation pour obtenir des mesures justes et efficaces afin d’assurer la pérennité du système de retraites par répartition.

 

Elles appellent à faire du mercredi 15 septembre, jour du vote par les députés du projet de loi, une journée forte d’initiatives et d’interpellations des députés, des membres du gouvernement et du Président de la République dans les départements et les circonscriptions.

 

Avant le débat au Sénat elles décident de faire du jeudi 23 septembre une grande journée de grèves et de manifestations dans tout le pays.

 

Section du Conseil Régional.

 

Un rappel : l'employeur n'a pas à vous demander avant si vous serez ou non gréviste, (même si ça facilite l'organisation!).
Ca existe à la SNCF, chez nous rien ne le justifie et aucune loi ne le prévoit.


Il lui appartient à l'employeur de constater votre absence pour grève le jour où vous êtes absent : on peut se décider à la dernière minute !

Ne laissez pas grignoter les petits espaces de liberté,

on sait où ça commence, jamais où ça finit !

Si vous faites moins d'une journée de grève, nous vous conseillons de le signaler clairement par mail (mais pas la veille) ou en indiquant le nombre d'heures prises à votre gestionnaire ...
Les problèmes sont relativement rares, mais ils existent.


Rappelons toujours que dans la territoriale, la retenue pour grève est proportionnelle au temps de grève (et non pas 1 journée comme à l'Etat) !

 

 Nous vous tiendrons informés des lieux de manifs pour le 23 septembre dès que les organisations syndicales les auront arrêtées.

 

Contact : Dominique Aubry-Frelin, Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
06 82 13 75 11  ou cfdt.region@yahoo.fr 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog