Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

   logo.png

 

 

1/ Résumé :

Flash CTP du 6/12.

 

L'ordre du jour de ce CTP était relativement court.

 Pour les lycées : l'intersyndicale a interpelé la Région sur toutes les mesures qui dévalorisent les métiers et bloquent les carrières (EMOP, dernière CAP etc) Voir ci-dessous.

 Pour le siège : la question du déménagement de la DFTLV Voir ci-dessous.

 

Dialogue social du 12/12

 

 La CFDT remet à la Région sa pétition pour la sortie du cadre d'emploi spécifique : merci aux 620 agents qui l'ont signée.

La région prétend qu'il n'y a pas d'avantages à sortir du cadre d'emploi spécifique.En même temps, l'administration nous dit que ça lui coûterait de l'argent de sortir du cadre spécifique ! Cet argent irait bien quelque part !! dans vos poches peut-être ?

 

Le cadre d'emploi classique de la territoriale permet:
- des mobilités plus aisées
- un grade d'agent de maîtrise principal (au dessus de ATTP1) qui donne 23 points de plus
- une spécialité supplémentaire de concours "Hygiène et environnement" qui ouvre des possibilités de promotion sur concours aux agents du service général.


 Le débat a été surtout porté sur le passsage en B.

Les premières propositions de la Région ont été analysées comme trop limitées pour donner une véritable perspective d'évolution aux agents. La Région souhaite définir des critères de postes fléchés en catégorie B, mais posait des critères beaucoup trop rigoureux.

Au terme du débat, le DG nous a demandé de ne pas diffuser les premières propositions et de considérer que nos contre-propositions pourraient être étudiées... et nous être soumises à la réunion de février. Nous faisons le pari d'attendre les nouvelles propositions de la Région, dans l'espoir d'une évolution significative.

 

Rappelons que le passage en B sera surtout ouvert aux lauréats des concours de techniciens.

 

 La CFDT a proposé des axes de travail permettant d'ouvrir la catégorie B plus largement, mais aussi d'accéder au cadre d'emploi d'agent de maîtrise principal. Nous souhaitons que tous les postes de B soient identifiés dès le départ, y compris les responsables d'EMOP (ne pas attendre que le dossier EMOP soit bouclé)

 

 En question diverse, la CFDT est revenue sur la question des chèques-déjeûner correspondant aux jours de permanence dans les lycées : la DRH faisait de la décision de la Région une interprétation erronée : le DG lui-même a confirmé que chaque agant devait avoir autant de chèques que de jours de permanence réellement effectués (dans la limite de 25 -puisque le règlement prévoit 25 jours maxi de permanence- et non dans la limite de 20 comme le disait la DRH) ... donc vérifiez bien et dites à vos gestionnaires d'appeler la DRH s'ils ont un doute.

 

 2/ Pour plus de détails 

  • SIEGE : déménagement

Déclaration CFDT au CTP du 6 décembre:

" La CFDT rappelle qu’elle est favorable à la présence de services publics en quartier sensible, quels que soient les dérapages qui nous ont conduits à vous remettre sans logo CFDT l’enquête malencontreusement transformée en pétition et dénaturée.
Nous tenons néanmoins à souligner que cet argument retenu par les élus régionaux est moins pertinent s’agissant de la DFTLV qui ne reçoit pas d’usagers directs de la formation professionnelle que pour des services ouverts au public.
Quant à la proximité des partenaires elle concerne essentiellement les cadres qui bénéficieraient d’une liaison par tram City-Planoise à relativement court terme.
Aujourd’hui nous tenons à faire l’inventaire des arguments en faveur  et défaveur de chaque site.

La City présente les avantages suivants :

-          proximité des services du Conseil Régional devant travailler en partenariat avec la DFTLV,

-          proximité des services  aux agents (DRH, Amical, Syndicats, Médecine…)

-          nombre de places de parking garantis supérieure.

-          moins de trajets de navette et de liaison siège-direction (moins de nuisances et de perte de temps)

-          plus de facilité à venir en train depuis Viotte

-          possibilité d’accueillir une autre direction (qui semblait déjà choisie : Enseignement supérieur-Recherche), de rompre ainsi l’isolement de la Direction et de dégager des bureaux utiles à la Direction des Finances qui manque déjà de 2 bureaux (1 agent séparé du reste de la Direction et un qui arrive)
 Sachant que la Région manque régulièrement de surfaces disponibles, cette extension justifierait le montant supérieur de la dépense, d’autant plus que le coût au m2 est inférieur à la City (189€ au lieu de 202€ sans valoriser les places de parking).

Le point négatif évoqué par les agents semble essentiellement le risque de travail en open-space.

Planoise présente les avantages suivants :

-          ceux mentionnés par la Région

-          les possibilités d’aménagement plus aisées

-          accès voiture aisés  en provenance de  trois directions.

Les points négatifs découlent des points positifs de la City.

Nous souhaitons faire remarquer que le dossier présenté nous paraît  relativement étrange : tout semble amener à un choix en faveur de la City, (sauf la conclusion). Les avis sont très  partagés, pour ne pas dire indépendants des arguments techniques.

Pour ces  raisons, la CFDT s’abstiendra."
Le projet de la Région a été approuvé par toutes les organisations syndicales, la CFDT s'est abstenue pour les raisons ci-dessus.

  • LYCEES : dévalorisation des métiers, CAP désastreuse, EMOP etc.
 
Plusieurs mesures prises par la Région révèlent une totale absence de reconnaissance des métiers.

Toutes les organisations syndicales dont la CFDT ont dénoncé ces mesures :
" Faisant suite à la suppression de certaines équipes mobiles et aux avis défavorables concernant l'avancement de grade de certains ATT1, notamment les agents d'accueil,
Certains agents des lycées sont très en colère.
Les personnels des équipes mobiles supprimées se posent énormément de questions quant à leur avenir professionnel, particulièrement les lingères qui redoutent de se retrouver au service général, se sentant ainsi "déclassées".
Les personnels agents d'accueil se sentent également lèsés en apprenant que leur spécialité n'est pas reconnue en tant que telle, les privant ainsi d'une évolution de carrière.
Les représentants des personnels demandent à l'administration de communiquer clairement concernant les raisons qui l'ont amenée à prendre ces décisions, et le cas échéant de réétidier au cas par cas les différentes situations"
La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)
 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CTP

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog