Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

 

 

CFDT

 

Pour certaines EMOP, la suppression est déjà décidée par la Région, pour d'autres, ce n'est guère mieux : parmi les 8 EMOP conservées, trois équipes auront 5 agents... mais en même temps, la Région affirme qu'à moins de 5 personnes, une EMOP n'est pas viable. On sait donc que ces EMOP sont menacées dès qu'un départ en retraite ou une mutation a lieu !

En même temps, la Région annonce qu'elle limite à 1% la progression de la masse salariale. Rien qu'avec l'ancienneté, le 1% est largement atteint ... donc aujourd'hui ce sont les EMOP, demain les autres.

 

La CFDT, en intersyndicale avec toutes les autres organisations, se mobilise contre la politique de casse de la Région. Voici la déclaration intersyndicale faite hier en CTP :

 

" Toutes les organisations représentatives de la Région dénoncent les dernières évolutions de la politique régionale concernant les EMOP.
En 2008, un audit estimait que les EMOP étaient rentables et fournissaient un travail de qualité. Aujourd’hui la Région a décidé la suppression de certaines EMOP et annonce d’autres suppressions de postes (non remplacement de départs en retraite, etc.), se servant des EMOP comme variable d’ajustement budgétaire.
Nous nous opposons farouchement à la suppression des EM
OP car :

· Les EMOP apportent des services très adaptés à la spécificité de chaque établissement,

· Supprimer les EMOP aujourd’hui, c’est supprimer un outil performant, totalement à la disposition des établissements, c’est casser un service public de qualité qui remplit une mission indispensable. Cette mission sera effectuée par des entreprises privées : la ligne budgétaire « rémunérations » baissera, et la ligne « prestations extérieures » augmentera d’autant (voire plus).

· Les professionnels sont cassés, la qualification des personnels niée. Les agents perdent leur identité professionnelle et au passage, du pouvoir d’achat (perte de la NBI).

· La suppression des EMOP lingerie supprime toute possibilité de carrière pour le personnel féminin,

· Les investissements récents en matériel et en formation des personnels ne seront jamais rentabilisés ! Un exemple : une tondeuse de l’ordre de 10 000 euros achetée tout dernièrement pour l’EMOP espaces verts… qui est supprimée.

· Les agents d’EMOP sont déstabilisés, écœurés devant autant d’absurdité et de gaspillage des deniers publics.

· Le personnel n’est pas là pour servir de variable d’ajustement budgétaire et remplir, sous couvert de la crise, l’objectif « baisse du nombre de fonctionnaires »… quitte à ce que ça coûte plus cher au contribuable. Nous estimons que les décisions actuelles sont non seulement en contradiction avec les engagements de campagne de Mme la Présidente, mais aussi avec la cohérence économique.

 

LES ORGANISATIONS SYNDICALES S’OPPOSENT A LA MAUVAISE GESTION DES DENIERS PUBLICS, A LA DEGRADATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL, AU MEPRIS DES AGENTS ET DE LEURS COMPETENCES. AUJOURD’HUI LES EMOP, DEMAIN LES AUTRES…"

 

La mobilisation continue,
restez en contact
en lisant notr
e blog !

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13
75 11)

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog