Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

La persévérance de la CFDT a payé : nous venons de recevoir des mails qui répondent très précisemment à nos courriers du 21 juin, mis en ligne sur ce blog à cette date.

Pour l'ex-Bourgogne : les 2 jours qu'il est possible de prendre sur heures écrêtées sont fléchés

Pour l'ex Franche-Comté : les 3 jours Présidente sont fléchés.

Donc, bon pont du 15 juillet pour beaucoup d'agents. La DGS a posé le cadre :

- pas de fermeture des sites

- renégociation de l'ensemble des règlements de temps de travail à l'automne.

La secrétaire de la section CFDT BFC

Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11

Voir les commentaires

Published by CFDT

Bonjour,

L'information de ce jour concerne essentiellement les agents du siège de Besançon (problèmes spécifiques) On n'oublie pas les autres agents ! Restez fidèles à notre blog ! Dès la rentrée les sujets concernant tous les agents (temps de travail, régime indemnitaire, mutuelles, action sociale ...) seront traités en direct sur ce blog.

La CFDT organise une réunion d'information syndicale

 

Le 8 juillet de 11h à 12H30
Salle d'Orival

 

Ordre du jour :

- Chèques-déjeuner pour les télétravailleurs : la CFDT revendique le reversement rétroactif des chèques déjeuner non-versés avant le 1er mars et envisage une action contentieuse en cas de non réponse.

- Récupération des RTT suite à congés maternité (en Bourgogne, les agents conservent leurs RTT comme il est prévu par la circulaire)

- Actualité des négociations : compte-rendu de la réunion du 30 juin sur les critères de promotion et  avancements de grade

- Jours Présidente : en principe, suite à notre relance d'hier, nous avons l'assurance que l'info sur ce sujet arrive. Avant le 14 juillet, ce serait comme un feu d'artifice !

-Questions diverses à votre demande

 

Pour aller en réunion d'information syndicale, il vous suffit de prévenir votre responsable. Tout le monde y a droit, titulaires ou non, adhérents ou non .

 

Venez nombreux,

La Secrétaire de la section CFDT
du Conseil Régional BFC
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11

 

PS : Abonnez vous en entrant votre adresse-mail à la rubrique "S'abonner" à droite

Voir les commentaires

Published by CFDT - heures d'info

La CFDT, arrivée 1ère organisation syndicale en Bourgogne-Franche Comté, remercie toutes les électrices et tous les électeurs qui ont contribué à assurer le poids des organisations syndicales dans le dialogue social, par un bon taux de participation(50,60% en CT)

Merci à toutes les électrices et tous les électeurs qui ont donné leur confiance à la CFDT, 1ere organisation dans toutes les instances :

CT : CFDT : 5 sièges sur 15, + 5 suppléants, (4 UNSA, 3 CGT, 2 FO, 1 FSU)

 CAP C : CFDT 3 sièges en groupe supérieur + 3 suppléants  (2CGT ; 2UNSA ; 0FSU, 1FO)

CAP B : 2 sièges (2 groupe sup) + 2 suppléants (2 UNSA, 0 FO)

CAP A : 3 sièges (2 groupe sup et 1 groupe de base) + 3 suppléants (2 UNSA)

Encore merci, nous avancerons ensemble dans la

négociation de l'automne !

Résultats en voix :

Voir le fichier ci-dessous
 

 

 

résultats en chiffres

Voir les commentaires

Published by CFDT

Pendant les élections les travaux continuent !
Pendant les élections les travaux continuent !

 

Les travaux syndicaux continuent !

 

La CFDT suit plusieurs dossiers relatifs aux droits collectifs des agents :

- Relance pour obtenir la note sur les jours présidente sur site Besançon (à 3 semaines du pont du 15 juillet, ça devient urgent !) ... et son pendant sur le site dijonnais : éviter les heures écrêtés pour conserver les 2 jours !

- Courrier pour obtenir l'application de la circulaire : les agents en congés maternité ou adoption doivent conserver toutes leurs RTT (fait à Dijon, non respecté à Besançon).

- Recours préalable pour obtenir la récupération rétroactive des chèques déjeuner pour les télétravailleurs.La CFDT a déjà obtenu l'application de la règle à compter du 1er mars pour tous, mais mettra tout en oeuvre que le préjudice subi par les premiers télétravailleurs soit réparé.

Ces 2 derniers points ne concernant que le site franc-comtois,
la CFDT organisa une réunion d'information sur ces 2 sujets + questions diverses
à Besançon,
salle d'Orival le 8 juillet
de 11h à 11h à 12h30... Venez nombreux !

 

Vous trouverez ci-dessous les courriers relatifs
à ces différents sujets envoyés à Mme la Présidente

 

La secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
de Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (SMS de préférence)

 

Pendant les élections les travaux continuent !
Pendant les élections les travaux continuent !
Pendant les élections les travaux continuent !
Pendant les élections les travaux continuent !

Voir les commentaires

Published by CFDT - Elections etc.

Bonjour,

1/ Elections
Certains s'étonnent de ne pas avoir de petites enveloppes dans le matériel de vote qu'ils ont reçu à domicile.

  • S'ils sont agents du siège et n'ont pas demandé explicitement de voter par correspondance ... c'est normal, il leur faudra voter à l'urne.

Cas particulier : les agents en congé parental sont bien inscrits sur les listes d'électeurs, mais doivent aussi venir voter à l'urne, s'ils n'ont pas fait la démarche de demander à voter par correspondance.

Si vous avez des problèmes pour venir, contactez nous :
SMS au 06 82 13 75 11

2/ Fusion

Veuillez trouver ci-joint l'article de la Gazette relatif à la fusion Bourgogne-Franche-Comté.

 

3/ Rappel : pour recevoir une alerte immédiate lorsque nous publions un article sur ce blog ... abonnez-vous en rentrant votre adresse mail à droite, rubrique "S'abonner".

La Secrétaire de la section CFDT
Dominique Aubry- Frelin 06 82 13 75 11

Article Gazette sur la fusion Bourgogne-Franche-Comté

Voir les commentaires

Published by CFDT - Elections

Trois indices qui prouvent que les élections sont proches et que la campagne est moins clean qu'en 2014 :
- la CFDT tient sur la durée : comme on s'y est engagés depuis 15 ans, le compte-rendu du CT paraît le lendemain avant midi maximum. Mais en ce moment tout le monde est très pressé ! On se demande pourquoi ?!
- la CGT déforme totalement nos propos quant à notre soi-disant demande d'externalisation du service public ; mais en ce moment, comme dans le contexte national (blocage des raffineries, de la SNCF, etc.) elle n'en est plus à ça près !  Méthode : on prend 1 mot, on généralise, on extrapole ; Nous vous laissons lire le compte-rendu ci-dessous qui était déjà fait avant que nous n'ayons le plaisir de lire les contre-vérités de nos collègues !

- La CGT ne rend pas compte des votes (erreur sans doute ?) : la CFDT n'a pas

voté contre le maintien de rémunération (enfin vous nous prenez pour qui ?),

mais c'est abstenue. Explication ci-dessous aussi.

La CFDT s'engage à rester digne pendant les 13 jours qui restent avant les élections.

Compte-rendu du CT du 9 juin

Deux points seulement à l’ordre du jour (l’organisation des services)  et pourtant un CT long … Pourquoi ? parce qu’il s’agit d’un CT d’étape et qu’il reste beaucoup de questions en suspens.

Par rapport au dernier projet que nous avions mis en ligne, il faut ajouter 1 directeur adjoint à l’Europe, noter une cohérence des codes couleur : toutes les cases en rouge-brique sont sous l’autorité directe de la DGS.

Quelques points importants :

  • A partir d’aujourd’hui les directeurs pourront postuler sur les directions. Ils auront à postuler sur 2 postes, mais en développant au moins deux scénarii par poste, en argumentant leur projet (sur l’organisation, la localisation etc.)

  • Ensuite, ils auront à proposer des organisations de leur direction … ce qui veut dire qu’ils n’ont pas carte blanche, qu’ils ne seront pas seuls à choisir au final (DGS + DGAs)

  • Quand on en arrivera aux agents dans les services : tous ne verront pas leur poste modifié (mais on ne peut le savoir aujourd’hui), donc tous n’auront pas à repostuler sur leur poste : pas de grand mercato !

  • Question : tous les postes seront-ils mis à la mobilité en même temps ou est-ce que ça se fera par direction ? Réponse : non, les postes seront publiés au fil de l’eau, selon les directions qui seront prêtes. Il faut aussi tenir compte d’une sorte de capacité naturelle de structuration, laisser de la souplesse. DONC : soyez vigilants, pour voir tous les postes qui peuvent vous intéresser

  • Le principe de l’ « effectif constant » est réaffirmé

  • La localisation est définie comme « adresse postale de la direction ». Dans la majorité des cas les directions seront en bisites et les directeurs … dans le train Dijon-Besançon et vice-versa ! L’adresse de rattachement du directeur tiendra compte au mieux des problèmes de remboursement lié à l’adresse de chacun.

  • La CFDT souligne les besoins énormes en termes d’informatique :

  • Les évolutions liées à l’accueil de la compétence transports (que la Région a défini comme prioritaire)

  • dématérialisation des finances

  • dématérialisation du courrier

  • intranet commun aux 2 régions … qui est  un besoin pour la cohésion des personnels des deux ex-régions.

La CFDT demande si une externalisation d’une partie des chantiers est prévue  pour que ce dernier point ne soit pas différé trop longtemps.
Réponse : c’est en réflexion.

 

  • La CFDT remonte au créneau pour que la DGS réunisse l’ensemble des agents et leur parle en direct . Réponse : cette proposition est retenue pour la rentrée, mais d’ici là chaque agent recevra un courrier d’information.
    En juin une réunion des cadres est programmée pour retravailler le fonctionnement global, les circuits de décision et l’information.

  • Une définition plus précise des Directeurs délégués est donnée : ils ne sont pas échelon hiérarchique supplémentaire dans la direction, mais un appui au directeur, sur les projets transversaux, le pilotage de projets mettant en jeu plusieurs directions, la représentation extérieure du projet transversal etc.

Sur cet organigramme la CFDT a voté « contre » dans la mesure où n’était pas connues :
- les missions de chaque direction
- le mode d’organisation bisite ou monosite.

Nous avions à nous prononcer sur le maintien des rémunérations NBI comprises des agents qui, du fait de la fusion, perdraient des éléments de rémunération.
Sans vouloir s’opposer à ce principe, la CFDT s’abstient, car
- on ne sait pas si, ni comment le maintien de rémunération sera maintenu ou diminuer au fur et à mesure de l’évolution du salaire indiciaire
- il nous paraît très injuste que les agents qui font l’objet de restructurations hors fusion (plan lycées, EMOP) ne bénéficient pas de ces maintiens

 

Le point 2 sur le CREPS et le compte-rendu le CHSCT suivent

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11


 

 

 

 


 

Voir les commentaires

Published by CFDT

Bonjour,

 

La CFDT avait fait le choix de ne pas diffuser le document incomplet et provisoire qui avait été remis à toutes les organisations syndicales le 1er juin en réunion de dialogue social. 
Nos collègues d'un autre l'ayant diffusé, il nous paraît utile de diffuser la version "projet pour le CT du 9 juin" qui éclaircit quelques points :

- le secrétariat du CESER apparaît dans cet organigramme (simple oubli dans le 1er document)
- le bloc en haut à droite a été (un peu) clarifié : 

les missions transversales sont directement rattachées à la DGS et il y a une Direction Patrimoine achats. Néanmoins la "délégation Patrimoine/achat" paraît, elle rattachée à la DGS de par sa couleur (non légendée)... Différence entre "Direction" et "délégation" ???

Nous aurons beaucoup de questions à poser au CT du 9 juin.

 

Les élus CFDT préparent lundi 6 juin ce CT du 9juin, consacré à l'organigramme
et vous invitent à venir débattre à partir de midi,  salle d'Orival sur les réorganisations. 

Si vous avez des questions ou remarques, c'est le moment ou jamais de venir nous en faire part.
Une occasion aussi pour les francs-comtois de rencontrer les élus CFDT de Bourgogne (la prochaine fois, 14 juin, on fait l'inverse ! les francs-Comtois seront en Bourgogne... on vous tient au courant !).

La Secrétaire de la section CFDT de Bourgogne-Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (SMS préférable)

Organigramme version PROJET 9 juin

Voir les commentaires

Published by CFDT - FUSION 17

Ce matin une première ébauche d’organigramme a été soumise au groupe de dialogue social. La CFDT a eu à cœur de lever au maximum les ambiguïtés et erreurs qui pouvaient créer une forte inquiétude chez les agents.

Ainsi a-t-elle demandé ce que signifiait

1/ le terme de « localisation à ...» ?
Réponse DGS : c’est une adresse de rattachement qui « ne dit rien de ce que deviennent les agents » (travail en site distant ou pas)

2/ La différence entre « directeur adjoint » et « directeur délégué auprès d’un DGA »
Réponse DGS : le premier est adjoint d’un directeur ayant une direction sous son autorité, le second assure des missions transversales dans le pôle.
Les 2 sont ouverts à partir du 10 juin aux directeurs en poste aujourd’hui.

Procédure de nomination des directeurs
Vers le 15 juin, les  1ers directeurs seront nommés… on leur demandera de travailler sur leur direction/services (définition du service rendu… meilleure organisation).
Les postes de directeurs adjoints fléchés aujourd’hui = postes ouverts à ceux qui sont déjà directeurs aujourd’hui.
La nomination des directeurs se fera en 2 ou 3 vagues.
Il peut y avoir de nouveaux postes de directeurs adjoints qui seront ouverts … proposés aux directeurs adjoints d’aujourd’hui.

Travail d’Organisation :

Les effectifs globaux de la collectivité restent les mêmes, mais seront en partie redéployés pour créer les nouvelles directions.

Les Directeurs devront pouvoir présenter plusieurs scénarii. Impératif : que tous les agents soient concertés (la CFDT insiste pour que cela soit rappelé fortement aux directeurs) ; les directeurs devront notamment présenter la manière dont leur(s) projet(s) garantit la proximité.

Mme Chatel indique que l’avis des directeurs sera pris en compte pour définir le bisite fonctionnel ou monosite.

CFDT : demande ce que signifie exactement les termes « état major » Réponse peu convaincante : c’est l’adresse postale .

Les « Missions transversales » sont rattachées à Dijon parce que la DGS est à Dijon.

La CFDT demande des précisions sur l’équilibre des 2 sites (théoriquement 45/55) et souhaite une évaluation du % de personnel sur chaque site ...et fait remarquer que certaines directions ont sans doute été mises dans la balance des équilibres politiques permettant le positionnement du siège à Besançon.

Nous posons également la question des « services supports »
Réponse DGS : ces cellules doivent permettre 

-exécution budgétaire 

- passation des marchés.
Les services supports seront retravaillés après, en comparant avec d’autres structures (Peut-être d’autres choses que les marchés.)

Sans doute une cellule support préparation des assemblées.

Le devenir du/des Services courriers est soulevé ? Réponse : vers dématérialisation complète. On ne sait pas encore.

Moyens généraux : entretien des locaux, garage, courrier entrant, accueil standard, économat.

Répartition des bureaux, télétravail ?… ces points seront traités plus tard. Quel modèle de positionnement des DGA (autour de la DGS ou au cœur dans leur pôle) ? en discussion.

La CFDT relève :

- le risque de perception très négative de l’équilibre, si l’on s’en tient au décompte brut : 29 directions : 17 en Bourgogne (mais la présentation du jour peut en faire percevoir 21) 12 en Franche-Comté ;
Réponse : 42/58 en %.

- le risque de lecture : Dijon sur les directions fonctionnelles et Besançon sur les directions opérationnelles. Rattacher au même lieu les finances et la DRH (l’argent et les hommes !) est présenté par l’administration comme « cohérence"...

Le moins que l’on puisse dire est que le document est maladroit et explosif des deux côtés, sans doute plus que la réalité. Aussi la CFDT choisit-elle d’attendre le document du CT qui fera foi et prendra en compte la réunion de ce jour ; Il n’y a plus longtemps à attendre : CT le 9 juin.

 

****Divers :

1/Mise au point sur notre courrier relatif aux directions de la formation : La CFDT avait transmis un courrier à Mme la Présidente concernant les situations des deux directions « Formation » dans un souci de respecter une prise en charge équilibrée sur les deux sites.

Les agents de la direction de la formation professionnelle et apprentissage site de Dijon, rencontrés le 3 mai dernier souhaitent nuancer les propos de notre courrier adressé à Mme la Présidente. Effectivement une réorganisation partielle est intervenue il y a 4 ans dans cette direction, suite à des difficultés organisationnelle et relationnelles.

Mais cette situation n’existe plus en l’état, comme l’a confirmé la plupart des agents lors de la réunion de direction.

D’une façon générale, il reste que dans le contexte de la réorganisation en cours, lesdifficultés relationnelles et organisationnelles existantes (sur l’ensemble des pôles des deux sites, plusieurs directions sur peuvent être concernées) compliquent encore les situations et doivent être prises en compte.

2/ CT du 26 mai : veuillez trouver ci-dessous le communiqué de la CFDT à l’entrée du CT.

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional BFC
Dominique AUBRY-FRELIN 06 82 13 75 11

 

Organisation des services + divers

Voir les commentaires

Published by CFDT - Fusion 16

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog