Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog tosregio

La réunion s’est déroulée dans un climat d’échange intéressant.

1/ Sur les modifications de postes (suppressions, modifications..) la CFDT s’est abstenue en expliquant son vote :
- pour l’instant la transparence n’est pas suffisante quant aux critères qui guident la dotation des établissements en postes… la grille de dotation serait en cours d’élaboration, la CFDT insiste pour que les organisations syndicales soient consultées
- il reste trop de postes gelés dans les lycées.

2/ Suite des négociations
Il est confirmé que les engagements de Juillet de la Présidente seront tenus : remettre en débat certains points du contrat social global :
- traitement des heures écrêtées
- RIFSEEP (sachant qu’actuellement tous les décrets ne sont pas sortis). Le bilan est annoncé pour décembre 2018 « avec des ajustements si nécessaires »
- La CFDT demande la programmation des groupes de travail sur tous les éléments qui jouent pour la CAP : nous refusons une année de plus sur « critères simplifiés », et voulons mener à bien les négociations promises comme sur la carrière des agents d’accueil des lycées par exemple. Il est répondu : « à partir d’octobre »… nous serons très vigilants !
La CFDT prépare des propositions sur ces questions.

3/ Complémentaire Santé et Prévoyance
Le CT du 27/09 a émis un avis favorable à la dénonciation du contrat avec Intériale et au passage à la labellisation.
La CFDT a voté pour, sous réserve d’une participation satisfaisante …. Sans avoir encore de montant, on sent que la collectivité s’oriente vers une participation qui pourrait apporter un vrai plus … ? Suite au prochain épisode : AU CT du 5 novembre.
Le DGS réaffirme la volonté de la Région d’être très incitative sur la Prévoyance. C’était la demande de la CFDT.

Pour les adhérents Intériale, comme nous l’avons dit hier, la Région s’engage
- à les informer personnellement (ils n’ont pas à résilier eux-mêmes leur contrat, puisque la résiliation du contrat de groupe est globale et faite par la Région)
- A prendre les mesures nécessaires pour qu’il n’y ait pas de rupture de couverture.

3/ Les astreintes
Mise en place d’astreintes harmonisées et formalisées pour :
- les astreintes techniques sur les bâtiments du siège
- les chauffeurs le dimanche
- les agents des UT à la semaine
- les agents de direction (DG-DGA)

  • Sur les astreintes techniques, la CFDT demande que les astreintes ne soient pas positionnées sur des jours de récupération comme le permet le texte …le DG convient qu’il faut éviter dans toute la mesure du possible.

L’administration précise que la réponse à une intrusion n’est en aucun cas une intervention physique de l’agent d’astreinte : intervention de l’entreprise de sécurité, puis le cas échéant, l’agent d’astreinte intervient par exemple pour réparer le carreau cassé, la porte fracturée …
 

Même si un agent enchaîne des trajets programmés le samedi et des interventions sur astreinte le dimanche, l’astreinte décisionnelle fera respecter les temps de repos légaux.

  • Pour les astreintes chauffeurs :

Les agents pourront partir avec une voiture le vendredi soir, mais leur astreinte commence le samedi.
La CFDT demande :
- l’affichage des plannings
- qu’il soit veillé à ne pas dépasser 25H supplémentaires par mois, pour que toutes soient rémunérées.
Ces demandes sont entendues.

  • Pour les astreintes des UT

Les astreintes se feront d’un jour de semaine à un jour de semaine (pour ne pas empiéter sur  2 week-ends).

Pour toutes ces astreintes, il faut croiser avec le règlement du temps de travail du siège. Ainsi par exemple les heures de nuit sont fixées de 22H à 5H

Pour la rémunération des astreintes, la CFDT relève que :
« Les montants de l’indemnité d’astreinte d’exploitation et de l’indemnité d’astreinte de sécurité sont majorés de 50% lorsque l’agent est prévenu de sa mise en astreinte pour une période donnée moins de 15 jours francs avant le début de cette période (article 2 de l’arrêté du 24 août 2006). »

Le DGS affirme « Nous respecterons le cadre règlementaire dans toutes ces subtilités, y compris celle relevée par la CFDT »

Sous réserve de toutes ces remarques, la CFDT vote pour.

4/ Questions diverses … et néanmoins importantes soulevées par les organisations syndicales dont la CFDT:

4.1 Avancée du Pôle Viotte
A la CP d’octobre : achat immobilier
Intégration dans les locaux : 2021.
Tous les services hors Square Castan et Delavelle iront au Pôle Viotte.
Une bonne nouvelle : la problématique du stationnement n’est pas laissée à la charge de chaque agent, comme c’était le cas en début de projet.
Il y aura des places de stationnement pour les véhicules de service, mais aussi une recherche de stationnement sans frais à proximité pour les agents … en plus des transports en commun bien sûr.

4.2 Avenir du service apprentissage.
La loi « Choisir son avenir professionnel» a renvoyé l’apprentissage hors du champ de la Fonction publique, aux branches professionnelles.

La Région garantit :
- que les agents ne sont reversés au Centre de gestion
- qu’il y aura maintien de la Direction actuelle, avec une part d’action apprentissage (soutien à l’investissement dans les CFA, péréquation entre les centres ...)
- qu’il n’y aura pas d’agents en surnombre

Cette loi a également attribué aux Régions la compétence Orientation (ex. ONISEP). Sur ce point on est en attente de décrets d’application. Et d’ailleurs les agents seront impactés à des dates différentes. La Région prévoit un accompagnement pour les agents qui auraient besoin d’une reconversion professionnelle.
Elle mène (jusqu’à février 2019) une étude interne sur le meilleur positionnement de la mission « Orientation » dans l’organigramme.

4.3 Chèques-déjeuner
Le retour au papier n’est pas envisagé puisque la carte sera le seul support en 2020.
La DRH a saisi l’opérateur des dysfonctionnements que nous avons signalés.
Le marché court avec cet opérateur jusqu’au 31/12/2019, il ne peut donc être dénoncé dans l’immédiat.

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique AUBRY-FRELIN 06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

 

A afficher au panneau CFDT si vous le souhaitez !

Voir les commentaires

Published by CFDT - Echo des négociations en cours

Cet après-midi le Comité technique se réunit sur :

- les effectifs
- les astreintes du siège (techniques, chauffeurs, Unités territoriales transports, décision),
- la protection sociale complémentaire (Mutuelle Santé et Prévoyance),


IMPORTANT :
Les nouvelles dispositions seront votées au Conseil régional du 12 octobre et chaque agent adhérent au contrat bourguignon d'Intériale aura une information personnalisée... Donc pas d'affolement, mais suivez l'info §

A très bientôt pour notre compte-rendu ! (au plus tard demain avant midi, comme toujours)

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin 06 825 13 75 11
dominique.aubry@bourgogne-franchecomte.fr

Voir les commentaires

Published by CFDT

A la question, la CFDT fait-elle grève le 20 ? la réponse est NON.

La CFDT partage certaines revendications des syndicats appelant à la grève, comme une résorption des heures écrêtées, dont la Présidente a reconnu qu’elles étaient en nombre excessif (bilan de juillet).

Faut-il faire grève pour cela ? pour la CFDT il y a nombre de sujets sur lesquels la négociation doit se faire, car la Région s’y est engagée (la carrière des agents d’accueil des lycées, la –vraie- revalorisation des encadrants des lycées, les critères d’avancement, les mutuelles, les conditions de travail …)

La CFDT passe toujours par la case négociation … or là, les débats n’ont pas commencé.

Les deux premières organisations de la Région (1-CFDT, 2-UNSA) n’appellent pas à la grève … d’ailleurs elles n’ont pas été contactées pour une intersyndicale (comme en 2017).
Pour certains la grève est une manière de faire campagne pour le 6 décembre, alors … chacun sa grève, chacun son destin... !

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11

dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

Voir les commentaires

Published by CFDT - Positions CFDT

Hier après-midi a eu lieu une réunion de dialogue social :

4 sujets abordés, sur lesquels des pistes intéressantes sont ouvertes.

1/ Astreintes

SEULES LES ASTREINTES SIEGE sont abordées (celles des lycées sont encore en instruction).

Sont mises en place (ou harmonisées entre B et FC)
- des astreintes semaine pour le siège avec voiture et téléphone
- des astreintes Chauffeurs pour les déplacements non programmables du week-end (astreinte déclenchée par l’astreinte générale et non appel direct)
- des astreintes sécurité pour les Unités Territoriales transports (dans la mesure où ces services ne sont plus adossés aux services des départements et à leurs astreintes)
- des astreintes générales (non rémunérées) mises en place avec DG+DGA

Nous avons obtenu les réponses suivantes :
- Choix entre récupération et indemnisation au choix de l’agent
- Equipement : téléphone, ordinateur pour astreintes UT ; l’utilisation des véhicules région avec éventuellement remisage peut encore être étudié en fonction de la faisabilité et du parc.
- Le temps d’intervention pour les astreintes UT sera comptabilisé sur déclaratif

UT : globalement, le DG fait savoir qu’il a conscience des difficultés rencontrées par ces services qui ne sont plus au département sans être pleinement à la Région (locaux, système informatique …) et informe de la volonté de la Région de travailler à une identité régionale.

2/ Mutuelles
Même si nous n’avions pas de dossier, le débat a été fructueux.
Il faut savoir qu’il est juridiquement impossible d’étendre le contrat Intériale à toute la Région.
Avec la labellisation, la mise en place d’une participation harmonisée est possible au 1er/01.
Les agents qui tiendraient à conserver Intériale le pourront en contrat individuel labellisé, sans délai de carence, même pour le volet Prévoyance.
La Région est prête à mettre un dispositif en place pour que les agents qui iraient vers une autre Mutuelle n’aient pas à payer deux fois pour être couverts en continu entre Intériale et leur nouvelle Mutuelle. (Remarque CFDT : il faut voir si ce n’est pas négociable avec d’autres mutuelles)
Toutes les organisations syndicales sont favorables à cette démarche sauf  l'UNSA. Même les représentants du personnel qui y étaient attachés sont très échaudés par Intériale qui n’a pas tenu ses engagements (encore des augmentations en 2019 si l’on continue). La CFDT rappelle que le niveau de participation de la Région sera déterminant.
La CFDT assure l’administration  qu’il serait très mal perçu de diminuer la prestation santé en dessous de 20 euros pour les C et début de B.

M. le Directeur général nous assure de la volonté de la Région de bien couvrir ses agents, dans la limite des possibilités budgétaire.

3/ Chèques déjeuner
Nous faisons un tour de table des dysfonctionnements.
L’administration nous rappelle que de toute façon, la version papier est condamnée à horizon 2020, mais semble ouverte à examiner des solutions (concertation avec Chèques Déjeuner, explorer d’autres opérateurs etc.)

MERCI  à tous ceux et celles qui ont répondu à l’enquête CFDT, il vous est encore possible de le faire jusqu’au 20/09. Nous en ferons alors une synthèse qui sera transmise à l’administration et mise en ligne.

4/ Information DG sur la procédure « ADÉQUATION MISSIONS/MOYENS »

Excellente nouvelle : une évaluation des besoins est engagée, qui va se traduire dans les décisions budgétaires :
Phase 1 : mobilisation de moyens humains temporaires pour traiter « les dossiers accumulés qui bouchent l’horizon » (DM2 du 12/10)
Les temporaires traiterons le stock, les permanents le flux entrant.

Phase 2 : réponse aux besoins structurels (en BP) par
- des moyens nouveaux (jusqu'où ?)
- le redéploiement des effectifs de l’apprentissage
- des externalisations, que le DG assurent affectées « aux missions les plus éloignées du cœur du service public » … c’est rassurant, mais seulement à moitié. Nous avons déploré précédemment qu’une part du contrôle dans les transports 70 soit confiée à un organisme extérieur (au lieu du recrutement d’un contrôleur).
Le DG remet ceci en perspective dans le projet de l’Etat de -70000 emplois dans la Fonction publique et avec le Pacte financier qui enserre les budgets de fonctionnement des collectivités. … Analyse objective mais inquiétante !

La CFDT souligne l’intérêt de mettre en place la phase 1 en terme de réduction des risques psycho-sociaux : réduire le stock, c’est réduire l’angoisse de bons professionnels qui ont le sentiment qu’ils n’y arriveront jamais, qu’ils seront toujours enlisés, et qui finissent presque par douter d’eux même. La phase 2 est bien sûre fondamentale pour pérenniser l’amélioration de la situation.

Une réunion qui ouvre des pistes intéressantes dans le bon sens ! Un essai à confirmer !

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional BFC
Dominique AUBRY-FRELIN 06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

 


 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - CDS

Une réunion de dialogue social a lieu cet après-midi.

  • Le dossier sur les astreintes (services techniques du siège et UT) est quasi vide, rien de vraiment concret...
  • Nous en profiterons pour interpeler l'administration : l'information des agents sur les changements relatifs aux mutuelles est URGENTE ! Notamment les agents bourguignons ont besoin de savoir comment va se faire la transition pour eux.

Nous continuons de revendiquer une sorte de Forum des mutuelles, afin que tous puissent choisir leur mutuelle !

Si vous avez des questions sur ces 2 sujets,
passer un mail avant 12h !

  • MERCI à toutes celles et tous ceux qui nous donnent des infos sur les dysfonctionnement de la carte magnétique chèques-déjeuner !

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin
06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

Voir les commentaires

Published by CFDT - CDS

Carte chèques déjeuner : DITES-NOUS !

Les agents nous font remonter de plus en plus de cas où les restaurants arrêtent de prendre la carte chèques-déjeuner, car ils paient trop chers sur chaque achat.

D'autres difficultés apparaissent, mais la Région prétend toujours qu' "une grande majorité de commerçants qui accepte les titres papier accepte la carte également" ( Evaluation du contrat social du 26 juin 2018).

A titre d'exemple : Le Bregillot qui accueille beaucoup de nos collègues de Bregille a cessé de les accepter à cause du coût...ça touche quand même un nombre certain d'agents !

Nous vous demandons de nous remonter les problèmes que vous rencontrez, les restaurants qui arrêtent d’accepter la carte (mail ci-dessous)

Ce nouveau mode de fonctionnement ne favorise pas du tout les petits commerces périphériques des sites du siège, mais les grandes surfaces, comme le choix d'offrir des Cadoc (même si on les apprécie) plutôt que des produits régionaux à Noël ....il y a parfois un hiatus entre discours et pratique !

La Secrétaire de la section CFDT
du Conseil Régional BFC
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11
Mail :
dominique.aubry@bourgognefranchecomte
.fr

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Infos pratiques vos droits

L'équipe CFDT a appris vendredi la nouvelle atterrante du décès de notre camarade Catherine BOITET.

Terrassée par une crise cardiaque lors de la réunion de rentrée, à l'âge de 48 ans, elle laisse l'image d'une militante infatigable, dévouée aux autres et ne supportant ni les injustices, ni les "faux-culs".

Pompier volontaire, membre du CHSCT du Conseil Régional dès sa création, douée d'une force de caractère hors du commun, elle était aussi fragile, créative et pleine d'humour.

Cette militante faisait déjà partie du Conseil du SGEN-CFDT, a l'époque où les agents des lycées dépendaient de l'Education Nationale, elle a siégé en CAP Académique. Elle faisait activement partie de l'équipe qui a fait syndicalement le transfert des TOS à la Région, qui a élaboré les revendications de la CFDT pour ces agents qui passaient à la Territoriale (et pour les adhérents qui passaient à donc comme elle, à la CFDT-Interco).


Elle était alors la benjamine de l'équipe, et maintenant la première partie, trop tôt, terriblement trop tôt... Adieu Cachou, tu laisses un grand vide derrière toi.

Toute la CFDT, Interco 25 et SGEN présente ses plus sincères condoléances à ses proches, à sa famille, à ses collègues, agents du lycée Pré Saint Sauveur et Pompiers de St Claude.

Vous trouverez ci-dessous l'avis de décès :

" Nous vous informons du décès de :

Madame Catherine BOITET
survenu le vendredi 31 août 2018 à l'âge de 48 ans.

La cérémonie se déroulera le mercredi 05 septembre 2018 à 10h30 en l'Église de Arlay (39140)
Nous adressons nos sincères condoléances à la famille.
Condoléances et témoignages sur cette page.

Service de livraison de fleurs à la cérémonie au 04 82 53 51 51"

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
de Bourgogne-Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgogne-franche-comte.fr

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

  le blog tosregio

De l'info au plus tard le lendemain avant midi chaque fois qu'il se passe quelque chose pour les agents de la Région Bourgogne-Franche-Comté, c'est l'engagement de la CFDT sur ce blog.. Le blog "tosregio" est désormais accessible depuis l'intranet de la Région Bourgogne-Franche-Comté, mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez ! Depuis peu : accessible avec d'autres actualités liées à la fonction publique territoriale sur notre page FB : CFDT Région Bourgogne-Franche-Comté.

Archives

Hébergé par Overblog