Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog tosregio

Ce CT qui apporte des avancées réelles laisse néanmoins un goût amer de routine et de retour au monde d'avant.

Deux points ont fait l'objet d'un rejet unanime de toutes les organisations syndicales :

1/ Le relèvement du ratio pour passer administrateur hors classe de 40 à 70% (afin de passer cette année les 2 promouvables).

2/ la mise en place d'astreintes-cadres à la Direction du Patrimoine, garantissant une rente de situation au directeur et directeur adjoint (voiture de service et rémunération). Ce sont comme toujours les agents de catégorie C opérationnels qui seront dérangés, même si l'on nous assure du contraire.

Ces deux points devront faire l'objet d'un second CT où l'on peut être certains que le même plat nous sera resservi pour permettre à la Région de passer en force.

***

Dans le même temps on se rend compte que la possibilité de relever de 30 à 45% le ratio qui permettrait de passer tous les agents d'entretien TF en ATTP1 n'a pas même été étudié comme cela nous avait été promis le 2 juillet. Ca gâche un peu le plaisir de voir 313 agents promus qui avant ne pouvaient pas l'être. La Région a l'art de plomber ces investissements.
C'est quand même une avancée significative pour les 313 ! et donc la CFDT vote "pour", elle vote pour aussi les transformations de postes qui vont avec ... ce que ne font pas toutes les organisations syndicales ..??

Vous trouverez ci-dessous notre déclaration préalable, où nous alertons sur les principaux points noirs de cette rentrée :

 

Flash CT du  22 septembre 2020

Et en pièce jointe ci-dessous nos remarques sur le bilan social.

La secrétaire de la section CFDT
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

Voir les commentaires

Published by CFDT

Ce 15 septembre  s'est tenu une commission de dialogue social consacrée aux dispositifs Covid qui seront validés au CHSCT du 29 septembre.

Note d’ambiance :         

Bonne réunion la protection des agents reste  la priorité.

1/ Point sur le nombre des agents malades ou présumés malades

Nous sommes en zone rouge la situation évolue tous les jours :

Covid 19 il y a  pour le moment 34 agents déclarés au siège et 53 dans les lycées.

Agents vulnérables 37  au siège avec certificat  (soit 20 en télétravail, 16 en  mixte télétravail et présentiel, et 1 en ASA) et pour les lycées 82 en ASA.

Le service prévention  est  en relation  quasi quotidienne avec les deux rectorats pour la transmission des cas. La prévention indique que le rectorat est dans une logique de protection de tous les personnels dans le seul but d’éviter la fermeture des établissements scolaires.

2/Evolution des critères de vulnérabilité

Le nouveau décret du 29 août a modifié les critères de reconnaissance de la qualité de vulnérables réduisant de 11 à 4 critères.

Il indique que sont considérés comme vulnérables au sens du I de l'article 20 de la loi du 25 avril 2020 susvisée les patients répondant à l'un des critères suivants et pour lesquels un médecin
estime qu'ils présentent un risque de développer une forme grave d'infection au virus SARSCoV-2 les plaçant dans l'impossibilité de continuer à travailler :

  • Etre atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie);
  • Etre atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :
    médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive; 
    infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ; consécutive à une greffe d'organe solide ou de  cellules souches hématopoïétiques ;liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
  • Etre âgé de 65 ans ou plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires ;
  • Etre dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère.

Ne sont plus considérés comme personnes vulnérables :

  •  les femmes au troisième trimestre de grossesse,
  • les personnes de 65 ans ou plus, sauf si elles ont un diabète associé à une obésité ou des complications vasculaires. 

La région s’engage à communiquer rapidement  sur ces changements pour pouvoir identifier les retours ou pas selon les nouveaux critères.

Pour les mesures en cas cas contact ou de Covid avéré, voici les schémas fournis par l'administration  : voir ci-dessous

La CFDT a demandé des procédures écrites sur le comportement à avoir dans les différentes situations du COVID 19, celles-ci seront  diffusées très rapidement aux agents siège et lycée.

. Le DGS tient à rappeler que c’est la procédure du protocole sanitaire de l’éducation nationale  qui s’applique au sein des établissements. Nous avons rappelé que très peu  ont eu  accès à ce protocole et aux informations des établissements.

3/Dotation en masques Chirurgicaux

La région va doter en masques chirurgicaux certaines catégories d’agents que nous avions signalé à partir de maintenant et  ce jusqu’à la fin de l’année scolaire 2020/2021.

A savoir :

Les agents vulnérables siège et lycée   : 2 masques/jour

Les agents du service restauration :

Pour ceux en production : 2 masques /jour

Pour ceux qui concourent au service et à la lingerie : 1 masque par jour.

Pour nos questions diverses, le DGS a confirmé qu’il n’était pas normal que les agents ne puissent pas avoir d’endroit décent pour déjeuner (salle de convivialité fermée, obligation de manger au self etc…).

N’hésitez pas à nous faire  remonter  les établissements concernés  pour que nous puissions transmettre à la direction des lycées, de même que la lingerie de l’établissement n’a pas vocation à laver vos masques sauf dans les EREA mais que pour les élèves.

Pour la CFDT, Fabienne Nigaud, membre de la commission exécutive

15 septembre 2020 Dialogue social spécial Covid
15 septembre 2020 Dialogue social spécial Covid

Voir les commentaires

Published by CFDT

La section CFDT est consciente de la charge de travail de la DRH, de la qualité du dialogue social pendant la crise Covid, mais souhaite maintenant revenir aux autres dossiers (surtout ceux qui ont été plusieurs fois repoussés) dans des conditions normalisées d'exercice du dialogue social.

La période préélectorale régionale comme nationale ne manquera pas de créer des freins, mais nous ne pouvons pas accepter 6 mois de pré-élections après deux mois de vacances et 4 mois de Covid.

C'est pourquoi nous avons interpeler la Présidente dans la lettre ouverte ci-dessous :
 

Appel à un retour à la normale

La Secrétaire de la section CFDT
de la Région Bourgogne-Franche-Comté
Dominique AUBRY-FRELIN 06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

Voir les commentaires

Published by CFDT - Positions CFDT

 

Tout d'abord, bonne rentrée à toutes et tous.

Quelques questions nous sont posées à l'occasion de cette rentrée très spéciale.

1/ Jours Covid
Certains chefs d'établissements/gestionnaires semblent vouloir poser les jours de Covid à la place des agents en décembre de cette année.
D'abord rappelons que ces jours ne sont pas des cadeaux faits aux agents des lycées, mais une mesure d'équité entre agents du siège et agents des lycées. Les agents du siège ayant eu la possibilité d'annuler les congés qu'ils avaient posés pendant le Covid, il semblait normal que les agents des lycées se voient recréditer leurs congés dans les mêmes conditions : sur un compte utilisable à compter du 21/12/2020 ... et pendant 5 ans.

Il est donc clair que ces jours peuvent se prendre comme un compte épargne-temps : la demande est à l'initiative de l'agent, pas de l'employeur. Celui-ci peut refuser pour nécessité de service, ce refus doit être motivé.

Nous vous conseillons de prévenir dès que possible et par écrit de votre demande. L'organisation est toujours plus simple quand on anticipe. Faites-nous remonter vos difficultés.

2/ En attente de textes applicables sur les critères de vulnérabilité.

Le décret du 30 août réduit de manière drastique dans le privé les cas de vulnérabilité ouvrant droit à du chômage partiel, notamment le fait de partager le domicile d'une personne vulnérable n'est plus pris en compte.

Rien à ce jour n'est paru pour le public, même si une circulaire est attendue. Les organisations syndicales ont été informées ce jour, par le Directeur Général, qu'il n'était pas question de changer les règles le jour de la rentrée ... il est urgent d'attendre le texte applicable au secteur public. Aucun changement ne peut vous être demandé.

Pour info nous mettons en pièce jointe le décret concernant le privé qui pourrait être plus ou moins transposé dans le public.

3/ Réponse de la Présidente à notre courrier d'alerte relatif au ressenti des agents quant à leur prime CIA.

Vous ayant informés de notre démarche pour alerter la Présidente sur le mauvais ressenti des agents, nous tenons à vous faire connaître sa réponse technique (mais exacte) quant à l'analyse des causes de la situation (système d'enveloppe et évaluation peu clivante par les évaluateurs, augmentation des bénéficiaires).

Ce résultat mathématique nous conforte dans la nécessité de maintenir un maximum de régime indemnitaire dans l'IFSE (part mensuelle fixe, en fonction des missions) et non dans le CIA fluctuant.

Infos de rentrée en vrac au 1er septembre 2020

La Secrétaire de la section CFDT
de la Région Bourgogne-Franche-Comté
Dominique AUBRY-FRELI 06 82 13 75 11
dominique.aubry@bourgognefranchecomte.fr

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

  le blog tosregio

De l'info au plus tard le lendemain avant midi chaque fois qu'il se passe quelque chose pour les agents de la Région Bourgogne-Franche-Comté, c'est l'engagement de la CFDT sur ce blog.. Le blog "tosregio" est désormais accessible depuis l'intranet de la Région Bourgogne-Franche-Comté, mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez ! Depuis peu : accessible avec d'autres actualités liées à la fonction publique territoriale sur notre page FB : CFDT Région Bourgogne-Franche-Comté.

Archives

Hébergé par Overblog