Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog tosregio

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif Premières impressions

 

Après son élection, la Présidente a rencontré toutes les organisations syndicales, une heure environ chacune. Ce fut aussi l’occasion de rencontrer le nouveau Vice-Président chargé du personnel, Monsieur Patrick Bontemps et de remettre à nos interlocuteurs un courrier détaillé exposant nos principales revendications et inquiétudes.

 

Nous allons essayer de rendre compte de cette entrevue, qui vous vous en doutez n’avait pas pour but de donner des réponses techniques et précises à chacune de nos questions… des tendances se dégagent quand même :

 

Au titre des points positifs :

 

 une écoute de la parole syndicale et de nos témoignages sur les difficultés rencontrées par les agents (mobilité, carrière, pouvoir d’achat, charge de travail, manque d’information etc)

 

  une affirmation forte de la Présidente que les restructurations (organigramme etc) doivent prendre le temps de la concertation. Nous avons souligné que cette affirmation nous paraît en contradiction avec la volonté de tout plier avant l’été dont on entend largement parler

  … affaire à suivre.

Nous avons fortement demandé un calendrier des grands dossiers et en particulier de celui-ci.

 

 un intérêt réel pour un des dossiers importants en termes de pouvoir d’achat : les collectivités vont bientôt pouvoir participer financièrement à la mutuelle santé et prévoyance des agents. La Présidente paraît très sensible à cette question qu’elle estime être dans le rôle même de protection de la collectivité vis-à-vis de ses agents.
La CFDT porte cette revendication depuis longtemps : elle l’a fait aboutir avant la décentralisation en ce qui concerne la prévoyance des agents du siège et revendique son extension à tous, pour la santé comme pour la prévoyance.  La négociation portera bien évidemment sur le niveau d’intervention de la Région. On sait que certaines collectivités se bornent à choisir une mutuelle pour leurs agents… sans participation financière ! Mais pour cela, les agents n’ont besoin de personne, par contre la baisse de pouvoir d’achat nécessite une prise en charge qui incitent les agents à rester couverts par une mutuelle.

 

 Annonce par la Présidente d’un projet de création d’une équipe de titulaires remplaçants. Nous sommes plutôt favorables à ce projet parce qu’il donnera des emplois titulaires et non précaires…  encore faut-il voir comment ça fonctionnera : est-ce qu’il faudra faire avec l’équipe de remplacement quel que soit le nombre d’absents (voir point 2 des inquiétudes) etc ?

 

Au titre des inquiétudes :

 

 un discours ultra statutaire « embauche de titulaires » qui semble ne pas réellement tenir compte de la nouvelle loi qui, au-delà de 6 ans de contrat sur emploi permanent, impose le Contrat à durée indéterminée. Nos craintes sur l’avenir des contractuels se confirment.

 

 Les remplacements dans les lycées semblent très remis en cause, puisqu’il faudrait 1 mois d’arrêt pour un remplacement … ce qui veut dire que seuls les cuisiniers seront remplacés pour éviter les émeutes à la cantine !

 

 Une prudence extrême sur nos revendications concernant les carrières : sortie des cadres d’emploi spécifiques et ouverture vers la catégorie B : « en avons-nous les moyens ? ».

 

Petition souris recadré

 

Raison de plus pour signer et faire signer notre pétition en ligne :

 

Agents des lycées, signez notre pétition
« Libérez nos carrières »
Pour sortir des cadres d’emploi spécifiques et ouvrir des perspectives en B:
cliquez ici et laissez vous guider :


 

 La Présidente parle beaucoup de nos jours de congés (qui soit dit en passant sont surtout des jours d’ARRT, donc de la récupération de travail fait). Nous lui avons demandé si elle envisageait de les remettre en cause…c’est un « non mais… ». Traduction qui n’engage que nous : « Avec les jours de congés que vous avez, ne venez rien demandé de plus ». 

 

 Aucune réponse sur une éventuelle revalorisation des primes

 

En résumé, la plus grande vigilance est de mise. Nous savons que les contraintes budgétaires pèsent lourd, mais les agents n’ont pas non plus à les porter en totalité. Quant à la qualité du dialogue social, elle ne coûte pas forcément très cher !

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

Published by CFDT - Echo des négociations en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog