Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>

Comme nous vous l'avons dit dans notre article d'hier soir : encore merci à vous toutes et tous.

L'intersyndicale CFDT-CGT-FO s'est réunie ce matin pour décider de la suite à donner à ce mouvement.

Dans un premier temps, nous avons décidé de demander à la Présidente une entrevue pour obtenir un protocole de négociation et des garanties. Vous trouverez notre courrier ci-dessous.
Nous vous tenons informés

En ce qui concerne les déclarations à la presse, vous trouverez ci-dessous également un article de "ma commune.info" où la Présidente avance encore quelques nouveaux pions, tous négatifs pour les agents 
(ou : http://www.macommune.info/article/bourgogne-franche-comte-manifestation-des-agents-qui-refusent-de-payer-laddition-de-la-fusio ) :


- harmonisation en 2023 ? (après la fin de son mandat ?)... c'est ça la perspective qu'on donne aux contractuels de Bourgogne qui n'ont pas de primes du tout ? Et en Franche-Comté, on les vire, ce n'est pas mieux !

- "pas de remplacement systématique" ... on passe aux suppressions de postes après avoir parlé " d'effectifs constants".

- Affirmer que la collectivité ne survivrait pas à une harmonisation systématique par le haut" est indécent, quand on applique aux élus l'augmentation maximale.
De plus la présidente oublie de rappeler que la masse salariale monte à plus de 50% du budget de fonctionnement dans les communes, mais seulement à 17% en région BFC (nous n'étions déjà pas dans les régions les plus favorisées !).
Mme la Présidente oublie de dire que le transfert des agents des lycées est compensé par l'Etat (au moins en grande partie)

N'y a-t-il que les agents
qui ont une tête d'économies ?

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin
06 82 13 75 11

 

Suite grève du 12 janvier et réunion intersyndicale
Suite grève du 12 janvier et réunion intersyndicale

Voir les commentaires

Published by CFDT

Cher(e)s collègues,

 

Tout d'abord merci pour votre mobilisation exceptionnelle, merci à toutes celles et tous ceux qui ont sacrifié une heure, deux heures, 1/2 journée ou une journée de salaire pour faire avancer les choses. Merci aux agents des lycées comme du siège, de Bourgogne et de Franche-Comté, tous mobilisés.

Nous nous sommes retrouvés quelques  250 devant le site de Dijon, pendant que les élus étaient enfermés dans la salle de l'assemblée, claquemurés toute la journée (ils s'étaient fait livrer leur repas la veille pour être sûrs de ne pas nous voir). Plus d'agents encore sont passés une heure, soutenir le mouvement.

Nous avons été reçus par M.Neugnot en début de matinée, qui n'a guère fait que répéter ce que la Présidente nous a dit mardi.
La Présidente parle de "grève préventive"... après deux ans d'attente, sans l'ombre d'une décision positive en 2016 pour les agents... si c'est préventif, qu'est-ce qui nous attend ? !!


Sans relâche nous lui avons exposé :
- le mal être des agents traités comme des pions dans la réorganisation,
- leur colère de voir les élus augmenter leurs indemnités de 20% dès le début de mandat, sans rien prévoir pour les agents après un an : il a fallu ce préavis pour obtenir un engagement minimum : que chacun garde à titre individuel ce qu'il a en régime indemnitaire... aucun alignement par le haut !
- l'inquiétude des agents sur leur temps de travail augmenté, l'incertitude sur les jours ARTT, sur le travail en site distant... les augmentations de charge de travail, de temps de travail, de dépenses de trajet, de garde d'enfants ... sans aucune compensation = " travailler plus pour gagner moins" (les acquis d'action sociale ne sont pas garantis).

C'était une belle journée par la mobilisation des agents, mais une journée sinistre par le mépris affiché de la Présidente qui a refuser de sortir parler aux agents, alors que les organisations syndicales lui garantissaient qu'elle ne serait en rien bousculée.

La manifestation s'est dispersée vers 12h30 et les organisations syndicales qui vous ont appelé à la grève (encore bravo à vous), se retrouvent demain matin pour décider des suites à donner. On vous informe...
Bon courage à vous pour demain

Bonne soirée à toutes et tous !

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin
06 82 13 75 11


 

Voir les commentaires

Published by CFDT

Bonjour,

Suite à notre précédent article (infos pratiques également, à lire) :

Nous pourrons faire repartir les bus à notre demande, au moins 1 repartira vers 11H30. Si vous êtes en covoiturage pour cette raison, vous pouvez encore rebasculer sur un bus.

Dernier (?) conseil : deux paires de chaussettes ... c'est par les pieds qu'on prend froid !

A demain, tous ensemble Bourguignons et Comtois devant la plénière !

Si vous voulez continuer à faire pression dans le bon sens, c'est maintenant, pas quand tout sera bouclé !

D.Aubry-Frelin
Contact : 06 82 13 75 11

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

Vous êtes nombreux à nous demander des infos pratiques :

- On se demande pourquoi c'est la première fois que la DRH ne passe pas de message pour la grève de demain ??? Enfin c'est aussi la 1ère fois (côté franc-comtois) que la Présidente nous envoie ses vœux, le lendemain du dépôt de préavis ...

- Faites comme d'habitude : envoyer à la responsable temps de travail un message si vous faites autre chose qu'une journée. Renseignez vous sur le décompte : au delà d'une heure ou 2, il vous mieux prendre une 1/2 journée ou 1 journée (pas grande différence!)


- Nous envisageons de faire revenir les bus plus tôt ... on espère que la présidente voudra bien sortir mais rien n'est moins sûr ! Faites attention : difficulté de stationnement, parkings chers. L'intersyndicale voit avec le voyagiste pour avancer.


Restez connectés ! on vous informe au plus vite.

La Secrétaire de la section CFDT Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin
06 82 13 75 11
lacfdtaucrbfc@laposte.net

Voir les commentaires

Published by CFDT

Déclaration intersyndicale à l'issue de la réunion :

L’intersyndicale CFDT-CGT-FO a rencontré la présidente aujourd’hui de 14h30 à 16h.

Nous avons abordé 4 points :
- les méthodes de réorganisation du siège
- les régimes indemnitaires et le pouvoir d’achat
- Le temps de travail
- Les effectifs

  • La Présidente tente de persuader que la mobilisation de jeudi a lieu sur le premier point … et que le problème sera réglé dans un mois quand l’organigramme sera fait, et qu’elle redouble de vigilance. Elle s’interroge sur le % de personnel inquiet : « 1%, 10% ou 20% ? » Elle croit que c’est plutôt 1%. Nous lui affirmons que nous ne devons pas être sur la même planète.

 

  • Sur le pouvoir d’achat… la Présidente ne va quand même pas jusqu’à soutenir qu’elle a toujours garanti le pouvoir d’achat (mais elle l’a toujours pensé… pas assez fort pour qu’on l’entende !!!).
    1/ Rappelons : pouvoir d’achat = salaire indiciaire + régime indemnitaire + avantages sociaux (chèques déjeuner, mutuelles etc.)
    2/ La Présidente a du mal à se décider : est-ce le pouvoir d’achat ou seulement le régime indemnitaire qu’elle garantit ?
    Quand on creuse un peu : ATTENTION c’est le pouvoir d’achat des agents en place qui est garanti … ce qui veut dire que les agents qui gagnent moins que leurs collègues de l’autre région continueront à gagner moins et que les nouveaux embauchés se verront attribuer un régime indemnitaire inférieur aux 2 autres !

3/ Quant aux autres éléments de rémunération comme les chèques déjeuner … c’est toujours du flou, reporté aux futures négociations.

4/ Cerise sur le gâteau : lorsqu’on parle de la difficulté pour les nouveaux arrivants, la Présidente répond (répété 2X) « Et bien ils n’ont qu’à ne pas venir ! » …oups, ça craint.

 

  • Sur le temps de travail, la Présidente s’arque boute sur : 1607h, ce qui fait une perte considérable (/1572h). Même si on la pousse dans ses retranchements, elle ne s’engage à rien sur les jours ARTT !!!

  • Sur les effectifs : la Présidente confirme qu’ils recherchent 60 suppressions de postes (après départs) La réponse oriente sur les lycées (réduction des effectifs, donc des surfaces utilisées à suppression de postes).
    Nous soulignons la surcharge de travail, les surcoûts en frais de déplacements … pas de réponse.

Conclusion :
Grâce à la mobilisation de jeudi, CFDT, CGT, FO ont obtenu un début de garantie « maintien individuel du pouvoir d’achat » … mais ce n’est qu’un début, nous devons maintenir la pression, sur le temps de travail, sur tous les éléments de pouvoir d’achat.

Bref mobilisons-nous contre le
« travailler plus pour gagner moins »

***

Pour les modalités d'action, restez branchés sur notre blog !
La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional de Bourgogne- Franche-Comté
06 82 13 75 11
lacfdtaucrbfc@laposte.net

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

Nous vous l'avions annoncé, une émission de France 3 "Dimanche en politique" s'est déroulée aujourd'hui, pour le 1er anniversaire de la fusion. La Présidente y affirme qu'il n'y aura pas de baisse de pouvoir d'achat : vraie promesse ou poudre aux yeux ?

Qu'est-ce qui nous fait douter ?
--> Mme la Présidente a déjà affirmé une fois que "le régime indemnitaire ne devrait pas poser problème" ... c'était lorsque la CFDT l'a rencontrée avant les élections (cf. notre article du 25 novembre 2015) Mais moins d'un mois après, rencontrant toutes les organisations syndicales après les élections, c'est un autre son de cloche "Je n'ai pas pu dire ça, j'étais très fatiguée" ! (sic)
Alors, c'est vrai, on devient méfiants !
La Présidente, dans l'émission de ce dimanche, fait comme si elle l'avait toujours annoncé : c'est FAUX !


--> Vous avez été assez nombreux à Dole pour entendre "On ne pourra pas tout aligner par le haut" ... cette petite musique, vos organisations syndicales l'entendent régulièrement.

--> Dans cette émission, que vous pouvez écouter à nouveau (2° partie, à partir de la 5ème mn environ) : 

http://france3regions.francetvinfo.fr/bourgogne/emissions/dimanche-en-politique-bourgogne/il-etait-region-emission-speciale-dimanche-10h30-france-3-1166169.html

... la Présidente prétend qu'il n'y aura pas de baisse du pouvoir d'achat, ce qui voudrait dire chèques-déjeuner, participation mutuelle, action sociale alignés par le haut  ???

...pourquoi attendre un préavis
(qui risque d'être très suivi) pour annoncer toutes ces bonnes nouvelles ?!!!

Encore une petite question, Mme la Présidente : vous assurez que les indemnités (primes) ne vont pas baisser ... mais vous ne dites pas jusqu'à quand ??? Est-ce vrai  jusqu'à l'harmonisation des primes que vous évoquez tout de suite après, ou après harmonisation aussi ...

On veut bien faire confiance, mais ces derniers temps les engagements de la Présidente et de sa DGS changent très souvent : au départ, il devait y avoir un nombre significatif de postes à peu près inchangés sur lesquels il n'était pas nécessaire de repostuler ... en fait, même quand il n'y a qu'un candidat, l'épreuve du jury est obligée. On devait pouvoir postuler hors de sa direction ... ce n'est plus tout à fait vrai. Le travail en site distant était le grand argument pour rassurer les agents : ça devient une expérimentation, ça peut être remis en cause tous les ans etc.

Et puis les conditions de travail en ont pris un sacré coup ses derniers temps (au siège, mais les lycées suivront si l'on n'y prend garde !) Le premier texte sur le temps de travail met au panier toutes les négociations antérieures en Bourgogne ou Franche-Comté, donc tous les acquis.

Les conditions de travail, l'augmentation des jours de travail, une organisation compatible avec la vie personnelle, la possibilité ou non d'éviter de payer des gardes d'enfants ... c'est important aussi pour vivre bien tous les jours !

Gestion sécurisante du personnel,
Pouvoir d'achat au moins constant pour tous et conditions de travail (garder les points forts des règlements du temps de travail) :
telles sont nos revendications !

Les organisations syndicales ayant appelé à la grève (CFDT, CGT, FO) seront reçues, comme le prévoient les textes, mardi à 14h30 à Dijon, par la Présidente que ça a l'air de ravir absolument ! Nous vous tiendrons au courant.
Au moins notre mouve!ent a pour résultat de faire sortir du flou, on commence à poser les vrais problèmes plutôt que de tourner autour du pot, comme pour nous habituer à l'idée de perdre des acquis !

Ne nous arrêtons pas en chemin, nous avons marqué un essai, il faut aller au but. Bourguignons et Comtois, agents du siège et des lycées, tous ensemble pour notre avenir,
le 12 janvier !

La secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
de Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (sms de préférence)
Mail de la section : lacfdtaucrbfc@laposte.net

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

Nous vous l’avions annoncé, France 3 a fait ce dimanche une émission anniversaire sur le bilan d’un an de fusion dans « Dimanche en politique".
Interpellée sur la grève du 12, la Présidente affirme qu’elle tient ses engagements et qu’il n’y aura pas de baisse des indemnités (primes), pas de baisse de pouvoir d’achat … vraie promesse ou poudre aux yeux ?

Pourquoi nous avons des doutes ?

-->> La Présidente a déjà dit une fois qu’il « ne devrait pas y avoir de problèmes pour les primes » … c’était avant les élections, lorsque la CFDT l’a rencontrée (voir notre article du 25/11/2015 sur ce blog). Mais après les élections, lorsqu’elle rencontre toutes les organisations syndicales, autre son de cloche « je n’ai pas pu dire ça, j’étais très fatiguée » (sic)
La Présidente fait comme si elle s’y était engagée de longue date : c’est FAUX !

-->> Vous avez été nombreux à entendre à Dole « on ne pourra pas tout harmoniser par le haut »… et cette petite phrase, vos organisations syndicales l’entendent régulièrement !

-- >> Lors de l’émission de ce dimanche, la Présidente affirme que les indemnités ne baisseront pas..
Mais elle ne dit pas JUSQU'A QUAND ?
Est-ce vrai jusqu’à l’harmonisation des primes qu’elle évoque ensuite, ou aussi après ? (parce que le maintien jusqu’à harmonisation, c’est juste la loi !)​​​​​​​

 

-->> Depuis quelques temps les engagements de la Présidente et de sa DGS sont très évolutifs : au début, beaucoup de postes devaient être inchangés et non soumis à repostuler … ce n’est plus le cas. Au début on allait avoir plein d’opportunités dans les autres directions, maintenant il faut postuler sur 2 postes dans sa propre direction ou les nouvelles directions, pas les autres. Au début le travail en site distant était le grand argument pour rassurer les agents … aujourd’hui c’est une expérimentation, c’est remis en cause tous les ans (belle épée de Damoclès !)

Vous pouvez revoir cette émission sur

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/emissions/dimanche-en-politique-bourgogne/il-etait-region-emission-speciale-dimanche-10h30-france-3-1166169.html

2° partie, à partie de la 5ème mn environ

 

Pourquoi avoir attendu un préavis de grève (qui s’annonce très suivi) pour nous annoncer ces bonnes nouvelles ?

 

Notre mouvement sert à sortir du flou,
on commence à parler des vrais sujets,
plutôt que de tourner autour du pot, comme pour nous habituer à l’idée de perdre nos acquis !

Et puis il n’y a pas que le pouvoir d’achat : les conditions de travail, le travail en site distant, le règlement de temps de travail, les jours RTT, les vacances scolaires dans les lycées, la possibilité ou non de s’organiser pour éviter de payer des gardes d’enfants, … c’est important aussi pour bien vivre au quotidien.


Sécurisation des agents, de leur avenir, respect
Garantie au minimum du pouvoir d'achat actuel, des évolutions de carrière
Conditions de travail : conservation des acquis des règlements de temps de travail :

Ce sont nos revendications

La Présidente va recevoir (avec un enthousiasme très relatif, semble-t-il), les organisations syndicales ayant déposé un préavis, soit CFDT, CGT, FO (comme le prévoient les textes),
mardi 10 janvier à 14h30.
​​​​​​​Nous vous tiendrons informés.

Nous ne devons pas baisser la garde,
seule la mobilisation fait bouger les choses.
Vous avez marqué un essai,
il faut aller au but, le 12 janvier !

La secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
de Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (sms de préférence)
Mail de la section : lacfdtaucrbfc@laposte.net

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

Les organisation syndicales qui appellent à la grève, CFDT, CGT, FO ont, au l'origine, prévu des bus au départ de Besançon et sur le trajet Besançon-Dijon pour rabattre Besançon sur Dijon, là où les élus seront réunis pour la plénière.
C'est déjà une très lourde charge financière, il n'était  pas envisageable de faire un bus par département. On est un peu dépassés par la demande venue de toute la région ... et tant mieux !

Au vu des demandes, un 4° bus a été rajouté hier, sur Châlon-Dijon à la demande des agents des lycées (forte concentration sur Châlon) :

  • départ parking Babou, centre Californie, route de Lyon, 71100 Saint Rémy à 7h

  • + arrêt à Beaune à 7H30

Continuer à vous inscrire, on gèrera ! Pour les plus éloignés, n'oubliez pas que faire grève massivement est déjà un solide soutien au mouvement ! (certains lycées sont déjà très mobilisés !).

La secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
de Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (sms de préférence)
Mail de la section : lacfdtaucrbfc@laposte.net

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

1/ Vous trouverez ci-dessous le courrier que nous envoyons ce jour à Mme la Présidente concernant les report de congés.

2/ Si vous souhaitez une place dans les bus, le 12/01, envoyez nous un mail. Les bus ne sont pas encore pleins, mais se remplissent ... ne tardez pas : merci à vous de faire vite, vous facilitez l'organisation !

La secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
de Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (sms de préférence)
Mail de la section : lacfdtaucrbfc@laposte.net

Congés annuels et grève du 12 janvier

Voir les commentaires

Published by CFDT

  • A voir sur France 3 dès 10h30 dans "Dimanche en politique" le 8 janvier : le bilan d'un an de fusion, avec participation de la CFDT. Les images ont été tournées en début d'année, le climat est loin de s'être amélioré !

  • Grève du 12 janvier : penser à vous inscrire au bus pour une bonne organisation de la manifestation (voir article ci-dessous) !

La secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
de Bourgogne Franche-Comté
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11 (sms de préférence)
Mail de la section : lacfdtaucrbfc@laposte.net

 

Voir les commentaires

Published by CFDT

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>
Haut

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog