Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

1 2 > >>

Articles avec #flash chs

1/ Les organisations syndicales ont demandé un CHSCT extraordinaire sur « la souffrance au travail tant dans les lycées qu’au siège".

Chaque organisation a apporté sa contribution au débat, vous trouverez l’intervention de la CFDT ci-dessous en pièces jointes.

2/ Quelques réponses de l’administration :

  • Nécessité de trouver des mesures pour mieux répartir la charge de travail et alléger la charge mentale.

  • Sur les transports : concernant les départements, pour l’instant les standards restent en l’état, l’activité reste dans les départements.
    La CFDT qui a soulevé récemment la question du remisage des véhicules, soulève celle du maintien des chèques déjeuner au même niveau pour les agents des transports 21 et suggère que les chèques déjeuner du 21 qui sont du même montant que ceux de l’ex-Franche-Comté, soient commandés par la Franche-Comté, afin que les agents n’aient pas à s’acquitter d’un droit d’entrée de 40 euros à l’APCR pour bénéficier de chèques déjeuner moins intéressants (la promesse leur ayant été faite de conserver les mêmes avantages par un courrier du Vice-Président).

  • La question des contractuels est soulevée par plusieurs organisations.
    La CFDT demande l’arrêt de la pratique franc-comtoise qui interdit à un contractuel de poursuivre sur un poste où il est apprécié … un autre contractuel étant mis à sa place. Cette habitude justifiée en son temps par la volonté de ne pas laisser trop d’espoir de titularisation sur place aux contractuels, semble inconnue de la DGS, de la DRH et de la Vice-Présidente qui ajoute même qu’il semble normal de capitaliser l’expérience sur place (sauf si un titulaire est nommé) Espérons que ce message sera mis en pratique dès les contrats de rentrée !

  • Plusieurs demandes des organisations syndicales sont retenues :

- Faire une visite de site des sièges (comme il en est fait dans les lycées) pour vérifier la situation après les déménagements,

- Veiller aux renouvellements des contrats (voir ci-dessus)

- Associer tous les personnels et pas seulement les agents chefs aux réflexions avant travaux

- Envoyer très vite un organigramme des référents lycées de la DRH

  • En outre la DRH propose des pistes de travail (pour le siège… nous soulignons le besoin de s’occuper aussi des lycées) :

  • - Travailler sur la réduction de la pression due aux mails et sur le droit à la déconnexion

  • Sur les déplacements

  • Sur la convergence des procédures de travail

2/ Autres infos pratiques :

  • Les arrêtés de nomination faisant suite aux CAP interviendront au 1er/07 pour tous les agents concernés (sauf ceux qui remplissent les conditions à une date ultérieure)

  • Les bons d’habillement du siège Besançon arrivent.

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional

Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11

 

Flash CHSCT extraordinaire du 8 juin 2017
Flash CHSCT extraordinaire du 8 juin 2017
Flash CHSCT extraordinaire du 8 juin 2017

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS

 

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

 

Flash CHS du 17 juin

 

 

  • Rapport de Médecine préventive.

Ce rapport confirme ce que nous disons : concernant le risque psychosocial le rapport indique « l’évaluation de ce risque nous semble prioritaire pour l’année 2011 ». (Réorganisations, management, précarité… etc sont pointés dans les causes à interroger ainsi que le délai de carence d’un mois pour les remplacements dans les lycées).
La souffrance au travail est reconnue au moins une fois !

 

  • Nous avions réclamé l’été dernier des climatiseurs pour les agents à qui l’aménagement d’horaires est interdit (standard, accueil..). La 1ère réponse qui nous est faite est « on réfléchi à un plan fortes chaleurs »… pour finalement avoir une vraie réponse « les climatiseurs seront installés fin juin »… il paraît même que les intéressés sont informés.

 

  • Le service social : le CHS a obtenu peu d’informations sur la société qui va répondre à ce besoin… à tester, faites nous remonter vos impressions.
    A notre demande l’administration va préciser que
    - le service social sera consulté sur autorisation d’absence demandée au chef d’établissement
    - mais aussi hors temps de travail et directement par l’agent dans les cas où il ne souhaiterait pas que l’on connaisse sa démarche auprès des assistants sociaux.

 

  • L’étude sur les conditions de travail dans les lycées va commencer : nous avons fait ajouter une précision importante : les agents devront être interrogés hors présence de la hiérarchie pour que la parole soit libre.

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif                 flash_info_ctp.gif                                                            

 

 

CHS du 25 novembre et CAP du 26

  

  

 

 

  copie_de_puce_jaune_et_noire-1.gif   CHS du 25 novembre 2010

Ce CHS a fait l’objet de plus d’information que de votes (dossiers repoussés au prochain CHS)

 

Quelques infos :

-          La CFDT a demandé quelle était la règle de remplacement : la réponse est « au bout de quatre semaines », donc l’agent est remplacé après un délai de quatre semaines et non de 4 semaines et un jour (« plus tôt pour les cuisines »… mais les organisations syndicales font remarquer que ce n’est vrai que dans certains cas pour le Chef, pas pour les autres agents de cuisine !)

On se rend compte malheureusement que les gestionnaires se découragent de demander à la Région : si vos gestionnaires ne demandent pas, contactez nous.

La Région a dans ce domaine le projet de donner une enveloppe de remplacement aux lycées, ce qui revient à se décharger sur les EPLE de la responsabilité des remplacements et constitue un retour en arrière.

 

-          Le projet de mettre en place un service d’assistante sociale tarde à se mettre en place (la Région n’a pas trouvé de candidat au tarif qu’elle proposait ! La CFDT affirme sa préférence pour un recrutement d’assistant social direct, qui connaîtrait bien sa collectivité et les particularités de la Fonction publique territoriale. C’est le choix du Conseil Général du Doubs … ça marche très bien !

 

-          Pour le siège : la CFDT a souligné que l’étude stress s’enlise, que la cellule de veille ne fonctionne pas comme elle le devrait. Elle a revendiqué un bilan fait par le même organisme : l’évaluation des politiques publiques doit aussi nous permettre de mesurer l’impact des mesures prises. La CFDT a demandé la réintégration des risques psychosociaux dans le document unique d’évaluation des risques : ceux-ci en étaient écartés car faisant l’objet d’une étude à part. Or il nous semble que ces risques sont aujourd’hui les risques majeurs du siège, même si le risque de fatigue visuelle ou de chute n’est pas à négliger !

Le document unique sera voté après réintégration des risques psycho-sociaux

 

-          La pré-étude réalisée par FACT sur les conditions de travail dans les lycées nous a paru très pertinente.
Elle fait fortement ressortir les effets du non-remplacement : densification du travail.
Les sentiments forts qui en ressortent :
- iniquité
- densification du travail
- manque de respect, mépris du travail, des métiers, du statut

- manque de considération, découragement
La CFDT demande à avoir le cahier des charges de l’étude qui va se dérouler dans les lycées.

La CFDT fait remarquer que la reconnaissance des agents a connu une belle période juste après l’intégration, mais qu’elle chute à nouveau (plus de vin jaune à Noël, plus de journal aux agents des lycées, remplacements pire qu’à l’Etat…) alors que l’intensification du travail, elle, progresse régulièrement. Elle demande que les risques psychosociaux soient analysés dans l’étude.

  

-  Dans les lycées, les gestionnaires ont obligation de faire le document unique pour leur établissement. Seuls 11 l’ont fait, la Région prévoit de leur donner un appui méthodologique.
La CFDT demande qu’une date soit fixée pour la mise en conformité de tous les lycées avec la loi.

 

- La Région annonce qu’elle va (enfin !) communiquer ses critères d’affectation de postes dans les lycées et que c’est à cette occasion qu’elle pourra prendre en compte les temps partiels et les limitations de capacité des agents : car les médecins de prévention demandent que les incapacités soient compensées.

 

- La Région propose une « lettre de mission type pour les ACMO »… sur laquelle un vote n’interviendra qu’après modifications.
La CFDT demande :
- la valorisation en points dans la grille d’avancement de cette fonction
- une augmentation du temps de décharge ACMO et une reconnaissance de cette fonction comme faisant partie intégrante de la mission (donc non soumise à condition)

- qu’un appel à candidatures soit fait systématiquement pour renouveler la mission
- que l’ACMO soit obligatoirement présent lors de la visite de l’établissement par le CHS

 

-          La CFDT revendique que s’engagent des contre-visites dans les lycées déjà vus par le CHS pour mesurer l’état d’avancement des améliorations. Le médecin de prévention dit être d’accord sur ce point. Deux lycées seront revisités en 2011, c’est peu mais c’est un début.

 

-          La CFDT rappelle que les comptes-rendus de visite CHS doivent être affichés dans les établissements concernés : si vous avez été visités, demandez les !!

-           

 

 

  copie_de_puce_jaune_et_noire-1.gif   CAP du 26 novembre 2010

  

  

 

La CAP C s’est plutôt bien passée, les ratios à 100% permettant l’avancement de la grande majorité des agents qui remplissent les conditions.


La CFDT déplore qu’en A et B soit menée une politique restrictive, les ratios et quotas n’étant pas totalement utilisés alors que des agents pourraient en bénéficier. Vu la faible progression de la masse salariale votée, c’était prévisible.


Elle constate également que la Région, après avoir dit que les critères étaient obsolètes, les a révisés en juin 2010, ce qui ne l’empêche pas de s’asseoir dessus lorsqu’elle le souhaite !

 

Enfin nous pouvons apprécier les effets de la grille de critères mise en place en juin (abstentions de toutes les organisations syndicales)  et dont nous demanderons la révision dans le sens suivant :
- prendre en considération l’ancienneté globale dans la fonction publique, y compris temps contractuel(les règles de reprise d’ancienneté ont changé et défavorise les plus anciens)
- prendre en compte l’entrée par concours dans la fonction publique
- prendre en compte la proximité de la retraite
- prendre en compte la fonction d’ACMO etc.



Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez nous appeler ou nous écrire.

Adresse mail : cfdt.region@yahoo.fr
Portable : 06 82 13 75 11

La Secrétaire, Dominique Aubry-Frelin

 

  

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS

           



Etude conditions de travail dans les lycées


La CFDT a été à l'origine de l'étude sur le stress et les risques psycho-sociaux dans les services administratifs avant même la décentralisation (voir notre article précédent), elle a demandé dès l'origine que la même démarche ait lieu dans les lycées : ça démarre.

La Région a souhaité élargir le champ de l'étude : les risques psychosociaux (stress, violence, harcèlement) ne seraient qu'un aspect étudié parmi d'autres.
La CFDT avait exprimé son inquiétude sur ce choix : noyer le risque psychosocial au milieu du risque électrique, du risque "toxique" ou chute risque de le ranger au rang de dernière priorité : non parce qu'il n'est pas important, mais parce qu'il et plus dur à traiter !

Nous avons néanmoins voté "pour" cette étude en plusieurs temps :
- d'abord un pré-diagnostic confié à FACT (Franche-Comté amélioration des conditions de travail), qui a déjà réalisé un audit fort intéressant sur les services administratifs au moment des 35h
- la rédaction du cahier des charges de l'étude
- l'etude elle-même confiée à un cabinet extérieur


Le prédiagnostic devrait se faire d'ici la fin de l'année à partir de données statistiques, d'observations, de questionnaires, d'entretiens.
Nous vous invitons à réserver le meilleur accueil à FACT
si vous faites partie de l'échantillon de lycées concernés par cette première phase de prédiagnostic qui se déroulera en novembre-décembre. L'étude elle-même devrait démarrer en avril 2010.

Pour plus de renseignement vous pouvez nous contacter :
   cfdt.region@yahoo.fr
06 82 13 75 11
03 81 61 61 68 (permanence mardi  jeudi)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS

                                                                          



Suite ....Flash CHS du 13 octobre 2009 N°2

Etude stress et risques psychosociaux
 dans les services administratifs

La CFDT a fortement revendiqué et obtenu une présentation à l'ensemble du personnel par le groupe de travail, qui aura lieu le 10 novembre à 9H30.
Nous avons fermement combattu l'idée d'une présentation service par service réalisée par le chef de service : que tout le monde entende le même son de cloche, que chacun puisse profiter des questions posées par les autres ! Et puis un brin de collectif à la région ne nous fera pas de mal.

Le CHS s'est prononcé favorablement sur :

1/ les priorités d'action :
- la Charte du bien vivre ensemble au travail
- l'accès au médecin de prévention et la mise en place de la cellule de veille
- l'accès à l'assistante sociale : les crédits seraient inscrits au prochain Budget
- l'accès à un psychologue du travail extérieur
- lamélioration de l'accueil des nouveaux agents et des agents de retour après maladie longue
- la formation à la gestion de projets et au management participatif.

2/ la mise en place d'une cellule de veille / stress qui pourrait être saisie par la DRH, les représentants du personnel ou la Médecine de prévention. Cette cellule travaillerait à la prévention et à la résolution de problèmes collectifs à partir d'indicateurs (absentéisme, demandes de mutation, accidents ...).
Une interrogation : la Région se donnera-t-elle les moyens de nous fournir ces indicateurs rapidement ?

3/
La Charte.
Déclaration CFDT :
"
La CFDT votera « pour » cette charte car  elle souhaite prendre acte des aspects positifs de la démarche et s’engager à la poursuivre, mais elle tient à souligner qu’elle regrette :

- Le manque d’engagement des différents partenaires dans la Charte. La Région a en effet refusé une présentation  où les partenaires (élus, cabinet, cadres, agents) s’engagent sur des points spécifiques,

- Le caractère trop théorique du texte qui en limite la portée pratique pour les agents."

La CFDT obtenu quelques avancées significatives :
- La Charte limite clairement l'obligation de communiquer ses coordonnées téléphoniques : seuls doivent les donner les DG, DGA, agents d'astreinte et en cas de force majeure prévue par la loi (comme la pandémie : voir notre billet d'hier)... et non en cas de très vague "obligation de service" comme prévu dans le texte initial.
 A vous de résister aux pressions et de faire respecter votre vie privée, nous vous en avons donné les moyens !
- il est prévu que "les conflits qui surviennent entre deux agents ou avec un supérieur hiérarchique doivent traités en présence des intéressés dans un cadre approprié, en présence éventuelle d'un médiateur"
Ceci pour éviter les engueulades au milieu du couloir au vu et su de tout le service, voire du public, et pour garantir une assistance en cas de problème.

A vendredi pour un autre Flash CHS !

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS







Flash CHS du 13 octobre : N°1
grippe, stress etc.
La CFDT a sollicité début septembre un CHS extraordinaire sur la grippe, avec des propositions précises pour répondre aux inquiétudes des agents. Grâce à cette demande le CHS a été avancé.

A l'ordre du jour : la grippe A, ...les mesures de prévention, le plan de continuité des activités et nos demandes :
1. Les mesures de prévention : vous connaissez : lavage de mains, distance (plus de bisous... enfin presque ! ) etc. Les mesures strictes(port de masques..) interviendront si nous atteignont le niveau 6 de pandémie (actuellement seulemnt 5A en France)

2. le plan de continuité des activités : la Région présentait son plan en cas de pandémie, identifiant :
a les activités qui devront être assurées sans interrruption (dont la paye des agents ! 13 personnes sont aujourd'hui capables d'assurer cette fonction, c'est loin d'avoir toujours été le cas) et celles qui pouvaient être différées,
a les missions qui pourront être assurées par des agents qui travaillent depuis leur domicile (avec accord de l'agent) et celles qui nécessitent une présence sur place

Cette démarche était plutôt intéressante, malheureusement on se demande pourquoi elle était soumise au CHS pour avis puisque chaque fois que nous proposions un aménagement, la DRH nous répondait à peu près qu'on verrrait sur le moment .... d'où notre abstention sur ce dossier.
Nous avons en particulier demandé que soit clairement prévu le renforcement du service "Prévention des risques" qui ne reposerait que sur une personne !
Dans les lycées, le plan de continuité est confié à l'autorité fonctionnelle qui transmet son plan à la Région : 16 plans transmis au 13/10...c'est peu.

3. Nos demandes
La CFDT avait fait un certain nombre de propositions :
Pour répondre aux inquiétudes des parents dont les enfants pourraient être retenus à la maison. Voici quelques réponses :
aque les jours enfants malade (12) puissent être pris pour un enfant dont l'école est fermée : OK
asouplesse pour congés, RTT : OK
asouplesse pour prendre du Compte Epargne-Temps (nous ferons prochainement un article sur le CET), sans attendre d'avoir 21 jours épargnés, sans préavis : OK
aanticipation sur les congés de l'année suivante : pas d'accord général, mais les demandes seront examinées au cas par cas.

Pour répondre aux inquiétudes par rapport aux libertés.
En fait c'est une disposition nationale qui a répondu à nos inquiétudes : l'employeur pourra sollicité les coordonnées téléphoniques des agents pour la période de pandémie, mais il a obligation de détruire ses fichiers ensuite.

... A demain pour votre Flash CHS n°2 (suites étude stress et questions diverses)
La Secrétaire de la section CFDT,
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS







Flash CHS du 12 février

1°/ Une bonne chose:
Le CTP du 19 mars est reporté au 16 avril pour cause de manifestation nationale intersyndicale.
Cette grève est la suite du 29 janvier où vous avez été nombreux à vous mobiliser pour le pouvoir d'achat et l'emploi.
A la Région :
66 agents des services administratifs
447 des lycées ... un très bon score !


Alors le 19 mars, on continue pour une relance sociale.
Nous vous donnerons comme d'habitude les lieux de manifestations sur toute la Région.

M.Niepceron, qui préside le CHS recevra toutes les organisations syndicales avant le CTP, les 16 et 17 mars, une occasion d'exposer les inquiétudes qui demeurent fortes sur les projets concernant le règlement de temps de travail (et autres).
Nous vous exposerons en détail ces projets prochainement.

2°/ Les visites d'établissements par des délégations du CHS continuent en 2009.
Nous avons soulevé la question du trop faible nombre de visites programmées en 2009... le projet peut évolué et sera revu en octobre.

3°/ Le rapport de la Médecine préventive montre un dispositif qui se construit progressivement. A ce jour les dossiers du rectorat n'ont pas suivi les agents des lycées, la Médecine préventive reprend tout à zéro pour connaître l'état de santé des agents.
Il manque toujours un médecin de prévention sur le sud Jura, mais la couverture de la Région en médecins s'améliore.
Le rapport de la Médecine préventive souligne les difficultés rencontrées par les agents en contrat court qui ont des interruptions de revenus et pour qui l'accès aux soins peut poser problème.
La CFDT confirme cette analyse et réitère sa demande d'une assistante sociale pour la Région :
- la situation économique générale le justifie
- le CNAS ne répond pas vraiment aux besoins d'aide économique ponctuelle (prêts et aides dans des conditions très strictes)
- le besoin de conseil (démarches administratives etc) et d'écoute n'est pas pris en charge aujourd'hui... à part peut-être syndicalement !

4°/ L'analyse des accidents de travail montre une situation correcte, mais la Région affiche la volonté de réduire fortement ceux-ci, nous vous incitons à y travailler pour notre bien à tous : formations, port des protections, gestes et postures... notre santé au travail est l'affaire de toutes et tous.

5°/ Etude stress dans les lycées.
La Région a déjà mené une étude sur les risques psycho-sociaux (stress, harcèlement, violence) dans les services administratifs.
Dans les lycées, elle souhaite mener une étude plus large sur l'ensemble des conditions de travail.
La CFDT émet des réserves et s'abstient sur ce dossier : l'idée peut-être bonne, mais ne va-t-on pas escamoter les risques psycho-sociaux (dont on a toujours du mal à parler) au profit de risques plus faciles à traiter (chutes, risque électrique etc) ? Nous resterons vigilants sur ce point.

6°/ Mise en place de défibrillateurs
Cette mesure ne peut qu'être saluée.
La CFDT met en garde : l'utilisation des défibrillateurs doit être le fait des agents formés aux gestes de 1er secours.
L'administration confirme.

7°/ Bregille
Un point d'étape est fait. La CFDT insiste sur les problèmes de bruit concernant l'ensemble du personnel et surtout un bureau qui devrait être dans la zone de chantier et non utilisé en bureau.
Un certain retard est enregistré sur le travail de l'ascensoriste.La fin des travaux serait prévue vers octobre.

A bientôt !









Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS



 


Flash CHS du 20 octobre 2008


1/ Suite  de l’étude stress dans les services administratifs.

Les préconisations du Cabinet d’étude sont présentées lors de ce CHS.

Les trois axes de travail proposés nous semblent pertinents :

-   réorganisation des tâches dans un organigramme fonctionnel

-    amélioration de l’accueil des agents (nouveaux, titulaires ou temporaires, agents en retour de congé longue maladie)

-     prévention des situations à risques (stress, harcèlement …) et mise en place de procédures de prise en charge.

 

Dans cette dernière mesure figure la rédaction d’une Charte du « bien vivre ensemble dans le cadre professionnel » La CFDT s’étonne que les représentants du personnel  (qu’ils soient syndicaux ou issus du groupe de travail stress) ne soient pas conviés à la rédaction de ce texte fondateur... ce n'était qu'une omission, cela va sans dire !  Les groupes de travail seront composés des représentants des organisations syndicales(5), des représentants du groupe de travail stress(5), et occasionnellement des élus politiques (2).

Les mesures sur la bonne utilisation des moyens informatiques et sur l’amélioration des postes de travail (Bregille en particulier) sont également d’une réelle importance.

Un important débat s'instaure sur la possibilité de réduire le stress dans un contexte où l'environnement évolue très vite et où le contexte nécessite des ajustements, parfois à 180°. Le Président donne l'exemple du plan d'investissement dans les lycées, qui a représenté un important travail des services avant d'être bouleversé radicalement par les choix de l'Education Nationale.
La CFDT demande que soit au moins explorées toutes les pistes qui permettent d'influer sur les éléments sur lesquels la Région a la main pour réduire le stress
Finalement, le Président , approuvé par l'ensemble du CHS, donne le feu vert pour travailler dans le sens des préconisations du Cabinet d'études.

La CFDT demande à quelle échéance il sera débattu de la prise en compte du stress dans les lycées  ? --> un 1er CHS traitera du sujet dans les 4 premiers mois de 2009.

2/ Prévention amiante

La CFDT a demandé un bilan de la présence d’amiante dans les lycées et un plan de prévention par courrier du 26 septembre.

Il apparaît que 12 lycées comportent de l’amiante friable (la plus dangereuse) et que tous les autres lycées construits avant 1997 contiennent de l’amiante non friable.

La CFDT demande :

-     que chaque agent soit personnellement destinataire d’une information sur l’amiante dans son établissement et de la fiche de prévention --> il est retenu que les agents les plus exposés (techniques et EMOP) reçoivent une information individuelle, ainsi que les ACMO), et que les chefs d'établissements soient invités à informer leur Commission d'hygiène et sécurité.

-     que chaque intervention réalisée par un agent soit consignée dans un registre (plutôt que sur des feuilles volantes) et que la copie en soit envoyée à la Région et au Médecin de prévention.

 

3/ Temps de travail dans les lycées

La CFDT a fait la déclaration suivante au CHS :

« L’application abusive qui est faite de la circulaire de juillet sur le temps de travail dans certains établissements ont conduit les personnels à un débrayage. Or la Région semble confirmer une lecture en total décalage avec le texte  même de cette circulaire.

On constate  que cette lecture (récupération des fériés) figurait dans les projets de la Région rejetés par les organisations syndicales en 2007 et 2008. Ce qui revient à dire que la région met en place sans débat et en se privant d’un équilibrage global du règlement de temps de travail une mesure qui fait problème.

Ce traitement du problème pose question sur les intentions de dialogue social de la Région dans les négociations qu’elle ouvre en novembre.

La CFDT se félicite de l’ouverture de négociations avec un calendrier clairement établi, mais s’inquiète de cette position fermée dès l’ouverture du débat. »

LA CFDT obtient alors qu'une réunion de travail avec le Vice-Président chargé du personnel (M. Niepceron) soit organisée le 7 novembre au matin pour régler la question des dispositions transitoires concernant le temps de travail de l'année 2008-2009.
Merci aux agents de Follereau et Diderot qui, en débrayant ont fait  connaître le mécontentement des agents soumis à récupération des fériés et l'urgence d'une réponse claire de la Région.

A demain soir pour des informations sur les CAP (tableaux de promouvables) et le mouvement dans les lycées du Nord-Franche Comté le 17/10/2008 sur le problème des fériés à récupérer (voir article ci-dessous)

La Secrétaire de la section CFDT du conseil régional.
Dominique Aubry-Frelin

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS



 C'était un poisson d'avril.

L'Agenda 21 n'ira pas jusque là !

Cette blague simplement pour dire que l'on rajoute en permanence des tableaux d'évaluation, de suivi à remplir. L'objectif est louable, mais on ne se pose jamais la question des moyens supplémentaires mis en place pour répondre !


                 Le stress est au rendu pour les Excellmen et Excellwomen !





La CFDT réaffirme : AVOIR LES MOYENS DE SES AMBITIONS !

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS

 




Flash CHS du 31 mars 2008

 

Le CHS du 31 mars est un CHS extraordinaire demandé par la CFDT lors du CHS du 4 décembre pour traiter du problème de l’amiante dans les locaux de Bregille. Quelques autres sujets ont été ajoutés à l’ordre du jour.

 
1. Bregille, les travaux et l’amiante.

Rappelons que notre préférence aurait été le désamiantage total hors présence du personnel… cette solution idéale n’étant pas possible, l’option la plus raisonnable, préconisée par le médecin de prévention est le confinement des dalles amiantées sous un sol protecteur, ce qui choisi.
Le dossier remis par la Région était très satisfaisant, mais la présentation des travaux par l'architecte et son responsable sécurité nous a laissé une impression détestable de flou et de mauvaise volonté dans la communication.
On peut retenir que le rapport-amiante établi au moment de l'achat du bâtiment devait être assez fantaisiste
puisqu'on nous dit aujourd'hui que la plupart (quel %??) des dalles amiantées auraient déjà été retirées avant l'achat du bâtiment ... reste la colle amiantée !
On nous a ssuré que :
- les percements se feraient sous pression négative avec aspiration à 100%
- qu'il ny aurait PAS D'ARRACHAGE DE DALLES ( à vous d'être attentifs en cas de problème)
- que chaque étage serait confiné pendant les travaux (ainsi que la colonne complète pour les travaux sur l'ascenseur et les sanitaires).
NOUS RESTERONS VIGILANTS AVEC VOUS !

Nous avons soulevé la question :

-         Quel programme de communication est prévu pour que la mémoire de la présence d’amiante demeure et que tout agent (du conseil régional ou d’une entreprise extérieure) soit averti des risques avant de travailler à Brégille ?

Un document dans ce sens doit être élaboré par l'entreprise, et nous veillerons à ce que la Région mette en place une information séreuse.
 

Les travaux : ce sont 15 mois (sans doute minimum) de travaux prévus à Bregille. Il nous est assuré que le but est de limiter les interférences entre les chantiers et les activités normales du personnel.

Le principe est d’installer un étage au rez-de-chaussée pour la durée des travaux et de réinstaller les agents à la fin de chaque phase … en tout 5 phases de 3 mois chacune.

Début des travaux : avril.
 

La CFDT a demandé par courrier que des réunions soient organisées en amont pour que tous les services concernés soient informés en amont des modalités de déménagement et puisse donner leur avis. Notre objectif : éviter d’être bougés comme des pions.


    2. Atteinte aux horaires variables. !!!
Dans le cadre de l'Agenda 21, les agents des services administratifs devraient prochainement recevoir un tableau à renseigner jour par jour : y  figureront les heures de lever et coucher du soleil et chaque agent devra veiller à travailler au maximum pendant ces créneaux horaires afin de limiter les consommations d'électricité. Cette mesure risque de passer inaperçue en été, mais en hiver, ce sera une vraie atteinte aux horaires variables. Nous vous tiendrons informés des suites (voir notre blog demain, nous attendons une réponse).

    3. Etude « risques psychosociaux » dans les services administratifs.

La CFDT a demandé en 2004 une étude sur ce risque qui touche particulièrement les services administratifs (même si sous d’autres formes les lycées connaissent ces problèmes).

Nous nous félicitons du choix du cabinet d’étude, orienté vers l’analyse des conditions collectives de travail et non sur la gestion purement individuelle du stress.

Le travail est bien engagé, les précautions maximales ont été prises pour la confidentialité des questionnaires (choix de la réponse papier). Néanmoins la 1ère page du questionnaire pose problème : l’indication du service, du grade et de l’âge peut permettre une identification redoutée par certains agents. Peut-être faut-il dire qu’elle reste facultative (même si cela permettrait un diagnostic plus précis).

Le Médecin de prévention estime que cette étude lui permettra d'intervenir plus en amont sur la prévention et en remercie la Région. Rappelons que le but de l'étude est bien de déboucher sur un plan de prévention, pas seulement de faire un état des lieux.
 
4. Reclassement des agents inaptes.

La Région a signé une convention avec le Centre de réadaptation de Mulhouse pour proposer un bilan complet aux agents qui se trouvent en incapacité physique de continuer sur le même poste, afin d’envisager une nouvelle carrière.Nous demandons si le nombre de 10 bilans pourra être dépassé en tant que de besoin ?

La Région est consciente qu'il faudra faire un bilan et éventuellement augmenter le nombre d'interventions.
 

    5. Les élus CHS ont commencé leurs visites sur site dans les lycées.

La visite du Lycée Camus à Bethoncourt a permis de faire un bilan des points positifs et des points à améliorer : très instructif !

Notre demande : Sous quel délai se feront les aménagements nécessaires et comment s’effectuera la « contre-visite »? La DRH suit et fait le bilan au CHS.

   6. 1er mai dans les lycées.
La CFDT demande que les agents des lycées bénéficient comme les services administratifs d'un jour de compensation pour le 1er mai qui tombe le même jour que l'Ascension.
L'administration répond qu'il y aura un jour donné aux agents, au choix de l'établissement (passage en CA)
La CFDT insiste sur la nécessité de diffuser largement cette information et de manière très claire aux chefs d'établissement.


S'il reste des questions vous pouvez nous interroger : cfdt.region@yahoo.fr
La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional, D.Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Flash CHS

1 2 > >>
Haut

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog