Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

manif-27-mai.jpg                              interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

 

24 juin : nouvelle journée de mobilisation
Il faut maintenir la pression jusqu'au bout.

 

 

La mobilisation au Conseil Régional était significative : nous avons des résultats incomplets, mais quand même importants : 302 grévistes dans les lycées (mais il manque 5 lycées), 53 au siège (manquent 2 directions).

Bravo à nous, il faut continuer !

 

 

Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, faisait remarquer : 

« C'est la journée de mobilisation la plus importante depuis le début de l'année. Le gouvernement doit changer sa méthode et sa copie et nous proposer une autre méthode. » En effet,  selon le secrétaire général de la CFDT,« alors que le gouvernement n'a annoncé sa mesure principale, le décalage au-delà des 60 ans, qu'il y a 24 heures, la réaction est relativement rapide. Les Français, les salariés, sont en train de se rendre compte que, même s'il faut une réforme des retraites, décaler l'âge de départ c'est le plus injuste ».

 

Face à un gouvernement qui reste campé sur l'allongement de la durée de cotisation et le report de l'âge légal de départ à la retraite, l'intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa, appelle à une nouvelle journée de mobilisation le 24 juin.

 

Rien n'est joué ! Le projet de loi devrait être présenté autour du 18 juin. L’intersyndicale se retrouvera régulièrement tout au long du processus qui court jusqu’à l’automne.

 

Ce n'est pas le moment de faiblir ! Nous vous donnerons toute l'info sur ce blog pour participer aux manifs aux 4 coins de la Région.

 

A bientôt,
La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional,

Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

 

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

 

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif              manif 27 05 2010

 Mobilisés le 27 pour peser sur les choix ... dans le sens de la justice sociale !

 

Emploi - salaires - retraites

l’exigence de justice sociale ! 

 

 

Les effets de la crise continuent à se faire sentir durement pour beaucoup de salariés, dans le secteur privé comme dans le secteur public. Dans cette période où rigueur et réforme des retraites sont à l’ordre du jour, c’est une exigence de justice sociale qu’il faut exprimer massivement en se mobilisant le 27 mai 2010.

 

Voici les lieux de rendez-vous pour la Franche-Comté

 

En rouge souligné : dernières infos

 

Dépt

Lieux de la manifestation

 

Localités

Heures

 

 

25

Place de la Révolution

 

Place d'Arçon 

 

Besançon

 

 

 

Place d'Arçon

10 h

 

 

 

17 h30

25

 Place du champ de foire

Montbéliard

14 h

39

 Place Barberousse

Dole

10 h

39

 Place de la liberté

Lons le Saunier

15 h

70

 place E. FEUILLERE

Vesoul

10 h 30 

90

Maison du Peuple 

Belfort

  10 h

 

Pour mémoire : les agents territoriaux peuvent faire grève de 1H à la journée : il leur est déduit sur leurs salaires au prorata du nombre d'heures.

 

La Secrétaire, Dominique Aubry-Frelin (06 74 18 25 40)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif              

Réunion du 17 mai avec l'administration : bilan du règlement de temps de travail dans les lycées après un an de fonctionnement.

 

 

Comme nous l'avions demandé à la Présidente, le bilan prévu dans le règlement de temps de travail a fait l'objet d'une réunion avec les DRH et les organisations syndicales hier 17 mai. Comme d'habitude la CFDT fait tout pour vous tenir informés en temps réel !
Malgré un retard certain dans les convocations, vos représentants ont été présents.

 

Pour la DRH , pas de gros soucis sur l'application du règlement du temps de travail... ce n'est pas tout a fait notre avis. 

 

Voici les principaux problèmes relevés: 

 - les emplois du temps ne sont pas rendus dans les délais.
 - amplitude journalière supérieure à 11h.
 - le délai de 7 jours pour changement d horaire n est pas respecté.
 - les 80% sont parfois inutilement sur 4 jours...favoriser le temps partiel sur 4 jours.
 - interprétation des horaires pas assez clair ( il existe des semaines à 32h).
-  pour les personnes qui travaillent  à mi-temps sur 2 établissements un  problème :  les 20 minutes de pause, le délai de route et le repas du midi.
- favoriser la formation sur des journées complètes.
- besoin d'un logiciel pour les présenter les emplois du temps dans les lycées

Résumé des réponses de la DRH :

" Il faut laisser du temps aux gestionnaires car on est seulement au début (moins d'un an ) de l'application du règlement."
Souhaite limiter les heures supplémentaires payées et favoriser la récupération.
Pour les spécialités et les fiches de poste,  le travail est en cours. Délai : 6 mois.
Les évaluations sont en retard dans les lycées  mais au siège aussi alors..........
Il faut utiliser le compte épargne temps, si ce temps devient important  on met un contractuel pendant  l'absence.( beaucoup de gestionnaires ne veulent pas en ouvrir).
Il y aura un logiciel pour les emplois du temps d ici 2012.

 

 

 La DRH a pris note des problèmes, reste à savoir si des solutions seront recherchées ... (réunion avec les gestionnaires le 20 mai)

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Echo des négociations en cours

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

Après les annonces du gouvernement sur son projet de réforme des retraites (report de l'âge de la retraite au delà de 60 ans etc.),

la mobilisation du 27 mai doit être massive pour peser :

c'est maintenant ou jamais ! 

Nous vous tenons informés des lieux de manif..

 

Ci dessous pour votre information le communiqué de presse de la CFDT en réaction à ces projets :

 

Communiqué de presse n°31 du 17 mai 2010

Déclaration de Jean-Louis Malys, secrétaire national - Document d’orientation sur les retraites, l’analyse du gouvernement est incomplète

Le document d’orientation sur la réforme des retraites vient d’être publié par le gouvernement. Il laisse entrevoir des solutions injustes, sans commune mesure avec les défis posés par le système de retraite.

 

Pour les pouvoirs publics, la cause du déséquilibre des régimes de retraite relèverait uniquement de la démographie et impliquerait pour seule réponse l’augmentation de la durée d’activité.

 

Pour la CFDT, cette analyse est incomplète. Elle ne prend pas en compte l’impact de la crise. Or celui-ci est majeur d’ici 2020 et nécessite une prise en charge par la solidarité nationale.

 

Parmi les réponses esquissées par le document gouvernemental, on trouve l’hypothèse d’un recul de l’âge légal de départ en retraite. Cela pénaliserait ceux qui ont commencé à travailler jeunes et ceux qui sont hors de l’emploi au moment où ils prennent leur retraite.

 

Les mécanismes de solidarité sont envisagés de manière étroite, sans perspective d’amélioration pour les salariés ayant cotisé à plusieurs régimes de retraite, sans approche globale des inégalités au détriment des femmes, sans garantie sur le mode de reconnaissance de la pénibilité.

 

La mise en place d’une contribution supplémentaire sur les hauts revenus et les revenus du capital constitue un signe positif. On ne peut que se satisfaire de son exclusion du bouclier fiscal. La CFDT sera attentive à ce qu’il ne s’agisse pas uniquement d’une mesure symbolique.

 

Le gouvernement développe une approche comptable et limitée de la réforme des retraites, qui écarte une remise en question plus générale du système et prendrait à bras le corps les questions des inégalités et du financement, seules à même de redonner confiance aux jeunes générations.

Voir les commentaires

Published by CFDT - Positions CFDT

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif                          24.jpg

 

 

 

Temps de travail dans les lycées : bilan

 

Lors de notre entrevue avec la Présidente, le 5 mai, vos élus CFDT avaient rappelé que la Région s’était engagée à faire un bilan du règlement de temps de travail dans les lycées au bout d’un an et affirmé qu’il fallait le faire avant les congés d’été… en effet, s’il faut repréciser ou modifier certains points, mieux vaut le faire avant les vacances qu'en septembre lorsque les emplois du temps seront bouclés pour 2010-2011 !

 

Un groupe de travail se réunira le 18 mai pour examiner les pratiques et les dysfonctionnements relevés par les uns et les autres … le règlement est loin d’être appliqué partout ! Nous solliciterons un point en CTP à partir des constats faits le 18 mai et nous vous informerons des points en débat.

 

Vous pouvez nous contacter par mail et apporter vos témoignages : cfdt.region@yahoo.fr

 

 

A noter dans vos agendas : 

 

manif-27-05-2010.jpg

Emploi, pouvoir d’achat, retraites : tous mobilisés, le 27 mai !

Le bilan du Sommet social, le débat engagé sur la réduction des déficits publics et la réforme des retraites qui se profile confirment la nécessité de se mobiliser massivement, le 27 mai prochain, à l’appel de l’intersyndicale, pour exiger des mesures de justice sociale.
Nous vous tiendrons informés dès que possible des manifestations dans les divers lieux de Franche-Comté.

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional,
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif Premières impressions

 

Après son élection, la Présidente a rencontré toutes les organisations syndicales, une heure environ chacune. Ce fut aussi l’occasion de rencontrer le nouveau Vice-Président chargé du personnel, Monsieur Patrick Bontemps et de remettre à nos interlocuteurs un courrier détaillé exposant nos principales revendications et inquiétudes.

 

Nous allons essayer de rendre compte de cette entrevue, qui vous vous en doutez n’avait pas pour but de donner des réponses techniques et précises à chacune de nos questions… des tendances se dégagent quand même :

 

Au titre des points positifs :

 

 une écoute de la parole syndicale et de nos témoignages sur les difficultés rencontrées par les agents (mobilité, carrière, pouvoir d’achat, charge de travail, manque d’information etc)

 

  une affirmation forte de la Présidente que les restructurations (organigramme etc) doivent prendre le temps de la concertation. Nous avons souligné que cette affirmation nous paraît en contradiction avec la volonté de tout plier avant l’été dont on entend largement parler

  … affaire à suivre.

Nous avons fortement demandé un calendrier des grands dossiers et en particulier de celui-ci.

 

 un intérêt réel pour un des dossiers importants en termes de pouvoir d’achat : les collectivités vont bientôt pouvoir participer financièrement à la mutuelle santé et prévoyance des agents. La Présidente paraît très sensible à cette question qu’elle estime être dans le rôle même de protection de la collectivité vis-à-vis de ses agents.
La CFDT porte cette revendication depuis longtemps : elle l’a fait aboutir avant la décentralisation en ce qui concerne la prévoyance des agents du siège et revendique son extension à tous, pour la santé comme pour la prévoyance.  La négociation portera bien évidemment sur le niveau d’intervention de la Région. On sait que certaines collectivités se bornent à choisir une mutuelle pour leurs agents… sans participation financière ! Mais pour cela, les agents n’ont besoin de personne, par contre la baisse de pouvoir d’achat nécessite une prise en charge qui incitent les agents à rester couverts par une mutuelle.

 

 Annonce par la Présidente d’un projet de création d’une équipe de titulaires remplaçants. Nous sommes plutôt favorables à ce projet parce qu’il donnera des emplois titulaires et non précaires…  encore faut-il voir comment ça fonctionnera : est-ce qu’il faudra faire avec l’équipe de remplacement quel que soit le nombre d’absents (voir point 2 des inquiétudes) etc ?

 

Au titre des inquiétudes :

 

 un discours ultra statutaire « embauche de titulaires » qui semble ne pas réellement tenir compte de la nouvelle loi qui, au-delà de 6 ans de contrat sur emploi permanent, impose le Contrat à durée indéterminée. Nos craintes sur l’avenir des contractuels se confirment.

 

 Les remplacements dans les lycées semblent très remis en cause, puisqu’il faudrait 1 mois d’arrêt pour un remplacement … ce qui veut dire que seuls les cuisiniers seront remplacés pour éviter les émeutes à la cantine !

 

 Une prudence extrême sur nos revendications concernant les carrières : sortie des cadres d’emploi spécifiques et ouverture vers la catégorie B : « en avons-nous les moyens ? ».

 

Petition souris recadré

 

Raison de plus pour signer et faire signer notre pétition en ligne :

 

Agents des lycées, signez notre pétition
« Libérez nos carrières »
Pour sortir des cadres d’emploi spécifiques et ouvrir des perspectives en B:
cliquez ici et laissez vous guider :


 

 La Présidente parle beaucoup de nos jours de congés (qui soit dit en passant sont surtout des jours d’ARRT, donc de la récupération de travail fait). Nous lui avons demandé si elle envisageait de les remettre en cause…c’est un « non mais… ». Traduction qui n’engage que nous : « Avec les jours de congés que vous avez, ne venez rien demandé de plus ». 

 

 Aucune réponse sur une éventuelle revalorisation des primes

 

En résumé, la plus grande vigilance est de mise. Nous savons que les contraintes budgétaires pèsent lourd, mais les agents n’ont pas non plus à les porter en totalité. Quant à la qualité du dialogue social, elle ne coûte pas forcément très cher !

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

Voir les commentaires

Published by CFDT - Echo des négociations en cours

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog