Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le blog tosregio

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif muguet.jpg 

 

 

1er mai des travailleurs en Franche-Comté

 

 

 

Dans cette période de crise en France et en Europe, les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA affirment leur volonté de faire du 1er mai 2012, journée de solidarité internationale du monde du travail, une forte journée de mobilisation, de manifestations et d’expressions revendicatives pour :

 

faire entendre les priorités sociales et les préoccupations des salariés, des demandeurs d’emploi, des jeunes et des retraités, en France et en Europe ;

exprimer la défense des droits fondamentaux et des libertés partout dans le monde ;

faire reculer la xénophobie, le racisme et l’antisémitisme.

 

La CFDT appelle tous les salariés à se mobiliser pour faire de ce 1er mai 2012 une réussite.

Lieux de Manifestation en Franche-Comté :

 

Montbéliard :    10h30 Place du Champ de foire

Besançon :       10h30 Place de laRévolution

Pontarlier :        10h30 Place d’Arçon

Dole :                10h Place de Lahr

Lons :                10h Place de la Liberté

Saint Claude :   10h Place du 9 avril 

Vesoul :             10h devant la Gare

Belfort :             10h devant la Maison du Peuple

 

Bon 1er mai,

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif   Amical : la CFDT interpelle la Présidente pour l'égalité des agents dans l'accès à l'AG d'

 

Lettre ouverte à Mme la Présidente :

 

" Madame la Présidente,

 

 

 

L’assemblée générale d’Amical va se tenir le 15 mai prochain.

Nous constatons des différences de traitement entre les agents en ce qui concerne le temps qui leur est imparti pour la participation à l’Assemblée générale :

1/ pour les agents des lycées, le règlement du temps de travail des agents des lycées prévoit expressément en son article 22, pour « Participation au conseil d’administration et à l’assemblée générale d’Amicale »  la « durée de séance, temps de déplacement le cas échéant »

2/ pour les agents du siège, le règlement du temps de travail ne précise rien car il date d’une époque faste où il allait de soi que tous les agents adhérents d’Amicale étaient invités sur leur temps de travail à participer à ce moment fort dans la vie de la collectivité.

Dans le silence des textes, nous avons interrogé la DRH, espérant que la question serait tranchée dans le sens de l’équité et de l’égalité avec les agents des lycées.

Or il nous est répondu : «Les membres du CA de l’Amical qui participent aux réunions ou à l’AG doivent dépointer pendant le temps de la réunion. Un nombre d’heures qui a été défini par décision de M.Bontemps leur est crédité sur leur compteur sur justificatif de présence délivré par le Président de l’Amical. Cette information leur est communiquée et est connue des membres du CA. »

 

Il existe donc trois catégories de personnel :

-          les agents des lycées qui peuvent participer à tout, sous réserve d’une simple « convocation » (article 22),

-          les agents du siège qui sont au CA (soit 7 agents) et qui peuvent participer dans la limite d’une enveloppe (3h par membre du CA, préparation comprise) ,

-          et les simples adhérents du siège qui doivent prendre sur leur temps personnel

Connaissant votre souci de la démocratie participative, la CFDT se permet de vous interpeller afin que soit rétablie l’égalité entre les agents et l’accès à ce temps essentiel au sentiment d’appartenance des agents de la Région, siège et lycées confondus.

 

Veuillez agréer, Madame la présidente, l’assurance de notre parfaite considération."

 

La Secrétaire de la section CFDT

Du Conseil Régional

 

Dominique Aubry-Frelin

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

 

 

 

2012 : rétablissement de l’esclavage ?

 

 

En réunion de dialogue social du 11 avril, nous avons eu d’abord une présentation orale, puis seulement en fin de réunion la remise d’une note (d’habitude la note nous est remise de suite … mais là il ne fallait pas secouer les explosifs tout de suite ?) sur les logements de fonction.

 

L’idée, vous le savez, est de supprimer les horaires d’équivalence à la rentrée et de mettre des contreparties à l’attribution de logements de fonction en NAS (nécessité absolue de service).

 

La Région, avec l’autorité fonctionnelle, a identifié 2 fonctions qui justifient cette « nécessité absolue » :

-         l’accueil

-         la maintenance technique

 

Jusque là, pas de problème.

 

Pour la maintenance technique, la Région estime qu’il faudra 3 personnes par établissement, formées habilitation électrique minimum et polyvalence) pour assurer des astreintes de semaine (du lundi au vendredi). En priorité, ce seront les « OP » logés qui devront les assurer en contrepartie de leur logement, et s’il n’y a pas assez d’agents logés, on fera appel à des agents non logés, qui donc feront une astreinte comme n'importe quel agent territorial, en étant rémunérés.

Cela fait donc une astreinte du lundi au vendredi toutes les 3 semaines. Il faudra discuter des modalités, mais c’est assez classique.

 

Mais pour les agents d’accueil logés, c’est le grand bond en arrière : les établissements demandent ce que l’on pourrait appeler « un esclave moderne », la Région répond : voici les agents d’accueil !

Le projet, s’il devait rester en l’état ferait regretter les horaires d’équivalence !

 

En contrepartie du logement, la région veut demander aux agents des contraintes « dans le temps de travail ». Attention à ce que cela veut dire : l’idée, c’est de ne pas vous faire travailler plus de 1572h (donc ne jamais vous payer plus! ), mais de vous faire travailler absolument n’importe quand, au bon vouloir du gestionnaire : un travail en miettes, pire que les caissières des grandes surfaces !

 

Et comme si ça ne suffisait pas : 3 semaines d’astreinte (2 semaines début juillet et la semaine avant la rentrée) !

 

Quelques extraits de cette note réactionnaire :

«  1 logement par lycée attribué à l’agent d’accueil avec des missions spécifiques à réaliser comme contrepartie au logement (horaires fractionnés, interventions planifiées en majorité en dehors du temps scolaire, mais également de manière limitée, interventions hors temps scolaires non planifiées) »

« Etablir une liste indicative des missions spécifiques planifiables exigées de l’agent d’accueil logé par NAS : gestion des accès en soirée et week-end lors de réunions, accueil fournisseurs ou entreprises de travaux…

Etablir une liste indicative des missions spécifiques non planifiables : coupure et remise en route du dispositif d’alarme, ouverture et fermeture des portes. »

 

… c’est tellement scandaleux que ça a du mal à s’écrire !

 

En clair, quand vous siffler votre chien, s’il dort il ne vient pas, mais l’agent d’accueil logé, lui devrait arriver au premier coup de sifflet ! C’est cher payé la niche ! (si l'on ose dire).

 


La CFDT dit NON à la dégradation des conditions de travail !

 

  

Nous devrions avoir une réunion dans la semaine du 7 mai sur ce sujet. Nous vous informerons. Nous envisagerons une mobilisation si le projet ne donne pas de garanties aux agents logés … à suivre de près sur notre blog.
La secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional
Dominique Aubry-Frelin 06 82 13 75 11

Voir les commentaires

Published by CFDT - Actualité

interco_rvb_logo_cfdt-copie-1.gif

Communiqué de François Chérèque,

secrétaire général de la CFDT.

(extraits)

 

 

 

"A moins de trois semaines du premier tour de la présidentielle, François Chérèque fait le point sur le positionnement et les attentes de la CFDT dans une campagne marquée par certaines sorties antisyndicales et un éloignement des questions sociales.

La campagne présidentielle entre dans la dernière ligne droite, quelle est l’attitude de la CFDT durant cette période ?

Depuis 1986 la CFDT ne donne plus de consigne de vote. Nous sommes donc « ni neutres ni partisans »… mais impliqués et vigilants. (...)La CFDT  a interpellé les candidats des principaux partis démocratiques (Parti socialiste, Union pour un mouvement populaire, Modem, Europe Écologie-Les Verts, Front de gauche) à propos de leur programme en matière sociale et économique, et demandé à les rencontrer avant le début du mois d’avril.

 

Quelles ont été les réponses des candidats ?

 

À l’heure actuelle, quatre candidats nous ont reçus et donné des réponses écrites (...). Seul le candidat de l’UMP ne nous a toujours pas répondu. Dans ces conditions, nous ne le rencontrerons pas : la campagne officielle entrant dans sa phase ultime, il n’est pas question pour la CFDT de se trouver en position d’être instrumentalisée par un candidat, à si peu de jours du scrutin.

 

Que doit-on penser de l’attitude du président sortant ?

C’est la première fois qu’un président de la République sortant refuse d’échanger avec la CFDT. Cela dit, l’attitude de Nicolas Sarkozy ne nous étonne pas outre mesure ; elle est dans la droite ligne de ses attaques répétées, depuis le début de sa campagne, contre les corps intermédiaires, les partenaires sociaux, les syndicats. J’avais déjà eu l’occasion, en février, de condamner de tels propos en rappelant qu’au moment où la France doit (re)construire son pacte social, il est nocif de faire des corps intermédiaires des boucs émissaires à des fins électoralistes..  Depuis, le candidat-président en a remis une couche, en attaquant directement les militants CFDT d’ArcelorMittal et en les opposant aux « vrais » salariés.Ces propos antisyndicaux et l’idéologie plébiscitaire qui l’accompagne se révèlent dangereux pour la démocratie en général, et la démocratie sociale en particulier.

 

Que fera la CFDT après le 6 mai ?

Une chose est sûre : quel que soit le résultat de cette élection présidentielle, la CFDT continuera, comme elle l’a toujours fait, à défendre – avec ses moyens traditionnels, dont la négociation – les intérêts des salariés. " F.Chérèque

 

Pour plus d'info (en particulier réponses des 4 candidats ayant répondu : Bayrou, Joly, Hollande, Mélenchon-par ordre alphabétique) vous pouvez consulter le site national de la CFDT : http://www.cfdt.fr

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil Régional de Franche-Comté,

Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11).

 

 

Voir les commentaires

Published by CFDT - Positions CFDT

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog