Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog tosregio

Cfdt O S V RVB

 

 

La CFDT signataire
(et fière de l'être)
de l'accord du 11 janvier
sur la sécurisation de l'emploi 

n'appelle pas à la grève le 5 mars. 

 

Vous avez reçu par mail public un tract CGT-FO appelant à la grève le 5 mars pour combattre l'accord du 11 janvier, visant à préserver l'emploi et à sécuriser les contrats dans le secteur privé. 

Cette grève est une grève nationale des organisations qui n'ont pas signé l'accord national ... pour faire échouer cet accord.
Ces organisations entendent faire pression sur le gouvernement, la veille du débat en conseil des ministres (6 mars) puisqu'il faut encore transformer cet accord historique en loi.

CGT-FO affirment que c'est un recul social, mais ne disent pas pourquoi, la CFDT vous a dèjà dit pourquoi elle avait signé
dans ce blog, le 15/01/2013 (cliquez ici pour relire ).

 

La CFDT a signé et sait pourquoi,
elle reste logique et n'appelle pas à la grève


Localement ces organisations lancent un appel fourre-tout sur des revendications "conseil régional". La CFDT partage la plupart de ces revendications même si elle préfèrerait plus de précision. D'autres revendications sont clairement démagogiques : le passage en B pour tous les encadrants (le débat est en cours pour les agents des lycées), ce serait bien, mais ça signifierait créer au moins 2 postes par établissement (soit plus de 120 postes en plus dans les lycées alors que la Région affiche un budget constant !).

Si on veut se faire plaisir, on  peut aussi revendiquer le SMIC à 5000 euros, les 30 semaines de congès payés et la grossesse à 3 mois !!! Restons sérieux.

    Pire : tous les encadrants en B d'un coup, ce serait aussi très dangereux :
imaginons un chef cuisine qui n'a pas le concours ou ne remplit pas encore  les conditions pour être nommé en B... si la Région ouvre un poste en B, il se retrouvera avec quelqu'un au dessus de sa tête, recruté à l'extérieur sur le poste créé ! Ce n'est pas le but, non ??

 

 

La CFDT juge le nombre de postes B prévus dans les lycées par la Région trop faible (6 cuisiniers et 6 chefs d'équipe pour la région + tous les AMI), et demande une progression des postes B dans les années à venir, mais estime que la méthode est bonne : transformer les postes C en poste B progressivement et seulement quand on peut nommer un agent dessus.

Par contre la CFDT revendique que dès cette année la décision soit prise de classer tous les responsables d'EMOP en B.... les autres régions l'ont fait... pourquoi la Région Franche-Comté refuse-t-elle d'en parler dès aujourd'hui ?

 

 

 

N'ALLEZ PAS MANIFESTER
CONTRE UN ACCORD QUI SAUVERA DES EMPLOIS DANS LE PRIVE
EN CROYANT MANIFESTER POUR PRIMES ET AVANCEMENTS A LA REGION ...
NE MELANGEONS PAS TOUT !

 

 

 Et pour celles et ceux qui n'ont pas écoutez les infos ni lu notre blog pendant les vacances : relisez notre article  "suppression du jour de carence"    

 

 

La Secrétaire de la section CFDT du Conseil régional
Dominique Aubry-Frelin (06 82 13 75 11)

Published by CFDT - Positions CFDT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

  le blog tosregio

NOUVEAU ! Le blog tosregio évolue, il devient le blog CFDT d'information de tous les agents du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, sièges et lycées de Bourgogne-Franche-Comté. Le blog CFDT, c'est la garantie d'une information immédiate, accesible sur les intranets non encore fusionnés, Mais surtout, directement et sans mot de passe sur internet : tapez "tosregio" sur Google et vous trouvez !

Hébergé par Overblog